Afrique

RDC : l’armée récupère quatre villages de Djugu occupés par des assaillants


espace libre

 RDC : l’armée récupère quatre villages de Djugu occupés par des assaillants

Les Forces armés de République démocratique du Congo (FARDC) ont récupéré la nuit de jeudi à vendredi 12 juillet quatre villages dans le territoire de Djugu en Ituri, qui étaient jusque-là occupées par un groupe d’hommes armés non identifiés.  La reconquête est intervenue au terme de trois jours d’affrontements entre les deux forces, indique le porte-parole de l’armée en Ituri, parlant d’un bilan de neuf morts. La société civile locale souhaite une présence militaire permanente dans les villages ainsi libérés.  

Les FARDC ont lancé une offensive contre les positions des assaillants dans les localités de Ndendei, Dadaru, Saio et Asada le mardi dernier, avec comme objectif de déloger ces hommes armés qui les assiégeaient depuis plusieurs semaines.  

Selon le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, ces hommes armés se réorganisaient dans ces villages, après avoir été mis en déroute dans leur bastion de la forêt de Wago. 

Après d’intenses combats en armes lourdes, a-t-il indiqué, les forces loyalistes ont réussi à déloger l’ennemi de toutes ces localités lacustres. Il donne un bilan de huit assaillants tués dans les affrontements et des armes récupérées. Un militaire FARDC y a également perdu la vie, selon la même source. 

La société civile locale, qui a confirmé cette information, s’en réjouit. La présence militaire devrait être permanente dans toutes les localités récupérées, a-t-elle souhaité, pour permettre aux populations déplacées de retourner dans leurs milieux d’origine.

espace libre


Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.