Afrique

Deux cent personnes ont marché en soutien aux malades de cancer du col de l’utérus

espace libre

Environs 200 personnes ont répondu à l’appel de la Miss Tchad 2019 Caltouma Sindigué pour marcher du rond6point Aigle au stade Idriss Mahamat Ouya pour soutenir les femmes victimes du cancer du col de l’utérus ce samedi 6 juillet 2019.
Dès 6h 00mn, les marcheurs ont pris d’assaut le rond-point Aigle. Un quart d’heure plus tard, les organisateurs en deux groupes procèdent à l’appel des inscrits sous l’encadrement sécuritaire des agents de la police municipale du  3ème, 6ème et de la commune centrale. A 6h 45mn, le coup d’envoi est donné. Aussitôt un incident survint : c’est la mésentente entre les organisateurs de la marche et un agent du commissariat du 6ème arrondissement. « Qu’est ce qui se passe et qui vous a donné l’ordre pour cet attroupement ? Où est votre autorisation ? » Questionne l’agent aux organisateurs, qui de lui répondre qu’ils organisent une compétition de marche qu’ils ont laissé la copie de l’autorisation dignement acquis au Ca6 qui d’ailleurs a déployé quelques agents communaux. Plusieurs coups de fils se font passés de chaque côtés. Les organisateurs promettent faire la copie de l’autorisation de la marche et redéposer plus tard au Ca6. Finalement, l’agent se retire. Finalement, le départ a lieu 7h 20mn.
Certains participants à l’exercice ont été exclus par ce qu’ils ont violé les règles. Au lieu de marcher ceux-ci ont couru. Arrivée au stade, un coach supervise l’étirement au rythme de la musique. Après les étirements, commencent les discours. Pour la miss Tchad, le sport est un moyen de lutte contre les maladies. « Le sport est pour moi un moyen de lute contre le cancer qui fait des ravages de façon soudaine au niveau de la population féminine tchadienne. Raison pour laquelle, mon équipe et moi  sommes positionnés pour apporter notre contribution à l’accompagnement des politiques de sensibilisation auprès de la population plus vulnérable », soutient Caltouma Sindigué. « Par cette activité, je viens lancer officiellement un appel de fonds à toutes mes activités que je compte mener pendant mon mandat. Je vous exhorte à me soutenir par vos divers dons » ajoute-t-elle.
Le premier prix de la marche a été attribué à titre honorifique à Ronel Flore Taroum, portant le dossard 095, âgé de 15 ans et considérée comme la plus jeune marcheuse. C’est aussi un encouragement pour les jeunes à pratiquer la marche.

Le deuxième prix à la catégorie plus âgé offert à Titiyade Najiyana le plus âgé de la marche portant le dossard 196.

Le troisième prix à la catégorie poids lourds est octroyé à Raïla Narebeye portant le dossard 049. En plus de ces trois prix, plusieurs cadeaux ont été remis aux participants. S’en est suivie la photo de famille qui a mis terme à la cérémonie.

Miguerta Djiraingué

espace libre

Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.