Afrique

Glencore met en vente ses champs pétroliers de Mangara et Badila

espace libre

Le géant des mines Glencore a mis en vente ses champs pétrolifères au Tchad, pour renoncer ainsi à sa percée dans la production pétrolière après la réduction des actifs au cours des dix dernières années.

La vente des champs pétrolifères au Tchad du géant minier Glencore concernerait les champs de Mangara et de Badila. Le géant des mines installé au Tchad depuis 2012 avait mis les actifs en vente il y a moins d’un mois et qu’une salle de traitement des données comprenant les détails de forage et de sismique avait été ouverte récemment.
« La vente est gérée conjointement par la banque américaine Morgan Stanley et la banque française Natixis », informent plusieurs sources.

Stanyslas Asnan

espace libre

Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.