mardi, mai 11, 2021
RDC le sénateur Auguy Ilunga porte plainte contre l’ancien gouverneur Ngoyi Kasanji - RDC : le sénateur Auguy Ilunga porte plainte contre l’ancien gouverneur Ngoyi Kasanji
Afrique

RDC : le sénateur Auguy Ilunga porte plainte contre l’ancien gouverneur Ngoyi Kasanji


Les sénateurs congolais votent des lois à Kinshasa, le 14/12/2017. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le sénateur Auguy Ilunga a porté plainte mercredi 22 mai à la Cour de cassation contre l’ancien gouverneur du Kasaï-Oriental, Ngoy Kasanji. Il l’accuse d’avoir ordonné le saccage des installations de la station de la radiotélévision debout Kasaï.

S’adressant à la presse, Me Didier Muanza, l’avocat conseil du sénateur Auguy Ilunga plaide pour la levée des immunités parlementaires du député Ngoy Kasanji, pour qu’il réponde de ses actes posés lorsqu’il était encore gouverneur.

Il affirme que son client, le sénateur Auguy Ilunga est disposé à présenter toutes les preuves attestant l’implication de l’ancien gouverneur dans le sabotage de sa station de radiotélévision.

« Nous avons fourni tous les éléments de preuve. Il y a eu au moins 25 balles réelles tirées dans la station. Ngoyi Kasanji sera poursuivi. C’est un citoyen congolais comme tout le monde », a affirmé Me Didier Muanza.

Des hommes munis d’armes s’étaient introduits, dans la nuit du samedi 5 janvier 2019, dans la salle des émetteurs de la Radiotélévision Débout Kasaï, « RTDK », où ils avaient saboté les principaux équipements. La même nuit, le bâtiment abritant les studios radio et le comptoir d’achat et de vente de diamant appartenant au promoteur de ce média avait été la cible d’attaque à l’arme automatique.

Alors gouverneur, Alphonse Ngoyi Kasanji avait affirmé avoir été informé de la mesure administrative du maire de Mbuji-Mayi, portant fermeture de la Radiotélévision Debout Kasaï, pour « entorse à certaines dispositions légales. »



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :