Soudan : Omar El-Béchir inculpé pour « meurtre » de manifestants
Gabon

Soudan : Omar El-Béchir inculpé pour « meurtre » de manifestants

espace libre

Libreville, Mercredi 15 mai 2019 (Infos Gabon) – Le Procureur général soudanais a indiqué, le lundi 13 mai, que l’ex-président Omar El-Béchir a été inculpé pour « le meurtre de manifestants ».

Ces décès ont eu lieu au plus fort du soulèvement populaire contre son régime. L’inculpation de l’ancien Président Omar El-Béchir fait suite à une plainte déposée pour la mort d’un médecin durant des protestations à Burri, un quartier de l’est de Khartoum.

Il est précisé qu’« Omar el-Béchir et d’autres (personnalités) ont été inculpés pour incitation et participation au meurtre de manifestants ».

Une association de médecins a rapporté que 90 personnes avaient été tuées par les forces de l’ordre depuis le début des manifestations en décembre 2018. Ce chiffre est contesté par les autorités du pays qui en évoquent 65.

Omar El-Béchir est présentement gardé dans une prison de Khartoum et est sous le coup d’un mandat d’arrêt émis par la Cour Pénale Internationale pour des accusations de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis dans le cadre du conflit au Darfour, ouest du Soudan.

FIN/INFOSGABON/IN/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Sénégal : L’Assemblée nationale entérine la suppression du poste de Premier ministre

espace libre

Avec Info Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.