Gabon/Economie : Inauguration du nouveau quai et le centre de pêche du Gabon
Le Premier ministre gabonais, Julien Nkoghé Békalé qui a coupé le ruban symbolique
ActualitéGabon

Gabon/Economie : Inauguration du nouveau quai et le centre de pêche du Gabon

Le Premier ministre gabonais, Julien Nkoghé Békalé qui a coupé le ruban symbolique, ce mercredi 8 mai, a entériné le début des activités de ces deux infrastructures qui vont contribuer à améliorer de manière significative les performances et la compétitivité des activités portuaires.

Gabon/Economie : Inauguration du nouveau quai et le centre de pêche du Gabon
Le Premier ministre gabonais, Julien Nkoghé Békalé qui a coupé le ruban symbolique

 

Le Chef du Gouvernement gabonais a inauguré ce mercredi 8 mai le nouveau quai et le centre de pêche de Gabon Special Economic zone (GSEZ). La cérémonie a lieu au port d’Owendo en présence de plusieurs membres du gouvernement et des autorités portuaires.

Ce projet d’extension est né de la volonté de GSEZ d’offrir de meilleures infrastructures et services sur le marché national et international dans un contexte de développement soutenu du trafic conteneurisé où l’exploitation des terminaux conteneurs est devenue une activité de premier plan et où la fiabilité autant que la qualité des services à terre sont des facteurs décisifs du choix des armateurs pour un port. C’est tout l’intérêt de l’intervention du ministre des Transports et de la Logistique, Justin Ndoundangoye, qui a annoncé que l’inauguration de ce quai va augmenter la capacité de chargement et de déchargement des marchandises.

D’une profondeur à quai portée à 13 mètres, la nouvelle structure pourra accueillir trois navires de type PANAMAX avec une longueur totale de 720 mètres.  Ce qui réduira considérablement le temps d’attente des navires et optimisera sa compétitivité et ses services.

Le terminal de pêche vient quant à lui à point nommé, car il offre une plateforme à l’activité de pêche au Gabon dans un environnement où toutes les prises étaient envoyées en Côte d’Ivoire par manque d’infrastructures appropriées et de développement de ce secteur. Avec ce centre de pêche, GSEZ met à la disposition du pays et de la communauté des pêcheurs plusieurs quais d’amarrage dont le plus long fait 300 mètres, avec 13 mètres de profondeur pouvant accueillir des bateaux de pêche ou chalutiers.

La ministre en charge de la Pêche, Prisca Koho, épouse Nlend, est revenue dans son discours sur les avantages apportés par le terminal de pêche notamment dans sa partie diversification de l’économie, ce conformément au Plan de relance de l’économie (PRE) car pour l’oratrice «la construction d’un linéaire de quai dédié aux activités pêche constitue une urgence pour l’économie nationale». Selon elle «le terminal de pêche devrait générer environ 200 emplois directs au cours des six premiers mois et 1000 emplois avec la régularité du trafic».

 

Avec AGP-GABON/ Fanch Sterley Saya (Sur les notes service presse Primature)
9 MAI 2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.