Sénégal : L’Assemblée nationale entérine la suppression du poste de Premier ministre
Gabon

Sénégal : L’Assemblée nationale entérine la suppression du poste de Premier ministre

espace libre

Libreville, Dimanche 5 mai 2019 (Infos Gabon) – Les députés sénégalais
ont adopté samedi 4 mai, la révision de la Constitution devant mener à la
suppression du poste de Premier ministre. La réforme a été adoptée par 124 voix
pour, 7 contre et 7 abstentions.

La décision du Président
sénégalais Macky Sall de supprimer le poste de Premier ministre était contestée.
Les députés de l’alliance présidentielle ont expliqué que la réduction du mandat
du président de 7 à 5 ans va obliger le chef de l’État à travailler plus vite,
à être plus efficace pour remplir les objectifs, notamment créer 1 million
d’emplois en 5 ans et bâtir 100 000 logements.

Pour les députés de l’opposition,
cette réforme constitutionnelle va donner « trop de pouvoir » au
président de la République. Ils estiment qu’elle a été votée sans concertation
et n’a jamais été évoquée durant la campagne électorale. L’opposition a tenté
de repousser le vote, mais a été confrontée à la réalité politique et à la
large majorité présidentielle.

Le quorum des 3/5 imposait d’obtenir 99 voix. Macky Sall en a donc eu 124. Le président doit désormais signer le décret d’application et de promulgation de cette loi pour qu’elle devienne effective.

FIN/INFOSGABON/IN/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Investiture de Macky Sall : Nkoghe Békalé à Dakar

espace libre

Avec Info Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.