mardi, mai 11, 2021
Le roi de Krindjabo - Côte d’Ivoire : un roi veut participer à la reconstruction de Notre-Dame de Paris
Afrique

Côte d’Ivoire : un roi veut participer à la reconstruction de Notre-Dame de Paris


Le roi de KrindjaboLe roi de Krindjabo

Partagez!

Le roi de Krindjabo, capitale du royaume du Sanwi, dans le sud-est du pays, a indiqué qu’il va faire un don pour la reconstruction de ce monument historique ravagé par les flammes lundi dernier.

L’émotion qui a saisi le monde entier à la vue des flammes dévorant la cathédrale Notre-Dame de Paris en France, n’a pas épargné l’Afrique, notamment la Côte d’Ivoire.

En effet, un roi ivoirien entend bien participer à l’élan de solidarité naissant afin de reconstruire ce monument historique. 

Le roi de Krindjabo, capitale du royaume du Sanwi, dans le sud-est du pays, a indiqué qu’il va faire un don pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, où avait été baptisé dans les années 1700, Louis Aniaba.

Ce prince local avait été emmené en France en 1687 par le chevalier d’Amon en gage de fidélité à Louis XIV.

«Je suis en pleine consultation avec mes notables. Nous allons faire un don pour la reconstruction de ce monument», a déclaré à l’AFP le roi Amon N’Douffou V.

«Les images (de l’incendie) ont troublé mon sommeil et je n’ai pas pu passer la nuit, car cette cathédrale représente un lien fort entre mon royaume (le Sanwi, un protectorat français depuis juillet 1843) et la France», a souligné le souverain du royaume akan – grand groupe ethnique qui s‘étend de la Côte d’Ivoire au Togo. 

A noter que plus de 600 millions d’euros de dons et promesses de dons ont déjà été enregistrés pour reconstruire l’église en partie consumée par les flammes.

LIRE AUSSI France : la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes

 

commentaires





Avec Afric Telegrah

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :