lundi, septembre 21, 2020
Afrique

Angola : nouveau contingent de Congolais expulsés


angola-expulsé des congolaisangola-expulsé des congolais

Partagez!

Plus de 3000 ressortissants de la République démocratique du Congo (RDC) ont été renvoyés la semaine dernière dans leur pays d’origine par les autorités angolaises, dans le cadre de l’opération de lutte contre l’immigration clandestine lancée par Luanda en octobre 2018.  

Des milliers de ressortissants de la République démocratique du Congo (RDC) viennent d’être renvoyés dans leur pays d’origine par les autorités angolaises. «Plus de 3.000 personnes refoulées d’Angola sont arrivées depuis trois jours dans le territoire de Kahemba, province du Kwango», a déclaré vendredi 5 avril 2019 à l’AFP Séverin Mubanga, l’administrateur du territoire de Kahemba situé à quelque 110 kilomètres de la frontière avec l’Angola.

Parmi les personnes expulsées se trouvent «des femmes enceintes, des enfants, des malades qui sont dépourvus de moyens», a ajouté M. Mubanga, cité par la même source.

L’Angola a lancé une vaste opération de lutte contre l’immigration clandestine en octobre 2018. Cette opération a entrainé l’expulsion d’au moins 380.000 migrants illégaux, selon Luanda qui a affirmé qu’il s’agit de «retours volontaires».

Quelque 200.000 Congolais ont ainsi été renvoyés en RDC, dont 30.000 expulsés «brutalement» et avec des «pertes en vies humaines», d’après Kinshasa qui avait fait part de «toute son indignation».

Un responsable du Haut-commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR) à Kinshasa avait déclaré à l’AFP que des réfugiés du Kasaï, qui avaient fui le conflit meurtrier qui a ravagé cette région de la RDC en 2016-2017, font partie des personnes expulsées.

En février dernier, le président Félix Tshisekedi s’est rendu en Angola pour son premier déplacement à l’étranger en tant que chef de l’Etat. Lors de son séjour à Luanda, le dirigeant congolais a reconnu le droit de l’Angola d’expulser les étrangers en situation irrégulière. Il a cependant  souhaité «davantage de collaboration» entre services congolais et angolais pour une meilleure coordination des arrivées de Congolais expulsés.

LIRE AUSSI Angola : Le Premier ministre portugais promet d’augmenter l’aide

 

commentaires





Avec Afric Telegrah

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.