Choc en France, l’emblématique Notre-Dame de Paris ravagée par un « terrible » incendie 
Afrique

Choc en France, l’emblématique Notre-Dame de Paris ravagée par un « terrible » incendie 

espace libre

Un impressionnant incendie était en cours lundi en fin de journée dans l’emblématique cathédrale Notre-Dame de Paris

Un impressionnant incendie était en cours lundi en fin de journée dans l’emblématique cathédrale Notre-Dame de Paris

Un impressionnant incendie était en cours lundi en fin de journée dans l’emblématique cathédrale Notre-Dame de Paris, “potentiellement lié” aux travaux de rénovation de l‘édifice, a-t-on appris auprès des pompiers.

La cathédrale Notre-Dame de Paris est ravagée par un très violent incendie lundi soir, qui a fait s’effondrer la flèche du monument historique le plus visité d’Europe, provoquant une émotion immense dans le pays.

“Terrible incendie”, a déploré la maire de Paris Anne Hidalgo alors que des milliers de parisiens se massaient sur les ponts de l‘île de la Cité en plein coeur de Paris, émus et tristes face à la destruction d’un monument véritablement inscrit dans l’ADN de Paris et de la France.

C’est de la folie, je n’arrive pas à y croire, j’ai envie de pleurer, tout le toît brûle

Le président Emmanuel Macron, qui devait se rendre sur place, a exprimé “l‘émotion de toute une nation”. “Je suis triste ce soir de voir brûler une part de nous”, a-t-il tweeté.

Cet incendie est “potentiellement lié” aux travaux de rénovation de l‘édifice, selon les pompiers. Ce lundi s’est déclaré au premier jour de la Semaine sainte, très importante fête catholique.

Une épaisse fumée aux teintes jaunâtres se dégageait de l‘édifice, dévoré par les flammes, des images impressionnantes que diffusaient en direct télévisions et réseaux sociaux en France.

Le feu, qui se propage extrêmement rapidement, a pris dans les combles de la cathédrale gothique, ont indiqué les pompiers. Il semble être parti vers 16H50 GMT d‘échafaudages installés sur le toit de l‘édifice, construite entre le XIIe et le XIVe siècle, selon les pompiers.

En début de soirée, la flèche, dressée sur les quatre piliers du transept avec ses 93 mètres de haut, s’est effondrée.

“Désormais une mission particulière a été engagée pour tenter de sauver toutes les œuvres d’art qui peuvent l‘être”, a déclaré l’adjoint à la maire de paris, Emmanuel Grégoire.

Signe de la gravité de cet incendie mais aussi du choc et de l‘émotion qu’il provoque, le président français a reporté son allocution très attendue sur la crise des gilets jaunes. La présidence française n’a pas précisé quand cette intervention aurait lieu.

“Un terrible incendie est en cours à la cathédrale Notre-Dame de Paris”, a tweeté Anne Hidalgo.“Les @PompiersParis sont en train de tenter de maîtriser les flammes”, a-t-elle ajouté.

Le président américain Donald Trump a réagi, confiant que l’incendie était “horrible à voir”. Il faut “agir vite”, a-t-il lancé sur Twitter. La chancelière allemande Angela Merkel a elle salué un “symbole de la France et de notre culture européenne”.

Des centaines de Parisiens et touristes regardaient avec anxiété l’immense panache de fumée depuis les ponts de Paris menant vers Notre-Dame, a constaté une journaliste de l’AFP.

Les flammes, de couleur jaune et très élevées, étaient visibles de loin du fait de la clarté du ciel parisien ensoleillé ce lundi soir.

Une odeur de brûlé commençait également à se répandre dans les quartiers avoisinants et des sirènes de pompiers étaient entendues dans plusieurs quartiers du secteur.

“C’est de la folie”

“C’est de la folie, je n’arrive pas à y croire, j’ai envie de pleurer, tout le toît brûle”, a déclaré à l’AFP à proximité de la cathédrale Nathalie, 50 ans, Française qui vit à Londres.

“Notre Dame is on fire ?!” (“Notre Dame est en feu ?”) interroge incrédule une touriste japonaise. “J’espère que c’est pas un attentat”, ajoute une autre personne en français.

Environ 13 millions de touristes visitent Notre-Dame de Paris chaque année.

Cette cathédrale, qui est aussi un sanctuaire marial élevé au rang de basilique, continue d’assurer ses fonctions d‘édifice religieux: cinq offices y sont célébrés quotidiennement, et sept les dimanches. Avec les fêtes et célébrations exceptionnelles, ce sont plus de 2.000 offices qui résonnent chaque année sous ses voûtes.

Les touristes d’outre-Atlantique sont notamment particulièrement attachés à Quasimodo et aux autres personnages — immortalisés par le cinéma et la comédie musicale — sortis de l’imaginaire de Victor Hugo, dont le roman “Notre-Dame de Paris” (1831) a amplifié le mouvement en faveur de la restauration de la cathédrale au XIXe siècle.

Par Regardsurlafrique avec AFP

espace libre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.