RDC: Lubumbashi: Tshisekedi répond à la criminalité  par des mesures affectant militaires et policiers
Afrique

RDC: Lubumbashi: Tshisekedi répond à la criminalité par des mesures affectant militaires et policiers

espace libre

RDC: Lubumbashi: Tshisekedi répond à la criminalité par des mesures affectant militaires et policiers
RDC: Lubumbashi: Tshisekedi répond à la criminalité  par des mesures affectant militaires et policiers

Lors du Conseil de Défense qu’il a présidé samedi à Lubumbashi, le président Felix Tshisekedi a répondu à la peur des Katangais devant une explosion de la criminalité par des mesures touchant les militaires et policiers.

https://afrique.lalibre.be/34885/rdc-tshisekedi-a-lubumbashi-en-proie-a-la-peur/

Les habitants de Lubumbashi sont bouleversés par une hausse spectaculaire des attaques contre des maisons. L’affaire avait été mise à l’ordre du jour du Conseil de Défense qui s’est tenu samedi dans la capitale du Haut-Katanga, en présence du chef de l’Etat, alors que les Katangais attribuent notamment cette insécurité aux salaires impayés de nombreux militaires.

Lors de ce conseil, il a été constaté un déficit important « d’encadrement des hommes de troupe de l’armée et de la police » parce que beaucoup de militaires et policiers préfèrent se consacrer au gardiennage d’entreprises privées, notamment des sociétés minières, qui les paient. Le président Tshisekedi a ordonné l’interdiction « de tout détachement des policers, des militaires ainsi que des éléments de la Garde républicaine », garde présidentielle créée par Joseph Kabila et qui dépendait de lui jusqu’ici.

En outre des officiers seront « permutés » (on change leur affectation), tandis que le Président « a décidé de procéder à l’amélioration du bien-être du militaire et du policier et la régularisation des grades », a déclaré le ministre sortant Michel Bongongo, assurant l’interim du ministère de la Défense. Le communiqué lu par ce dernier ne précise pas clairement si les militaires seront enfin payés ou non.

Que pensez-vous de cet article?

espace libre

Avec La Libre Afrique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.