GABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actes
À LA UNE

GABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actes

C’est reparti. Communiqué : “Alerte! Après la police judiciaire le 28 mars et le 1er avril 2019, le tour reviendra au procureur de la République près le Tribunal de Libreville, ce vendredi 05 avril 2019 à 10h, d’entendre le président de la Confédération Syndicale Dynamique Unitaire, Jean Rémy YAMA “, et continu comme suit : “Vous y êtes tous conviés pour soutenir le président de Dynamique Unitaire.” Présenter ainsi , on tombe à pied joint dans le panneau et on s’en prend au pouvoir en place, alors que la réalité est tout autre.

GABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actesGourou politico-syndicaliste et affairiste Gabonais, M.Jean Remy YAMA


Parlons affaire de gros sous!

A chaque fois que M. Jean Remy YAMA est convoqué par la police ou la justice, afin de répondre d’un dossier purement personnel et ayant attrait à la “SCI Serpentin“, l’homme va s’abriter immédiatement derrière son statut de syndicaliste politique pour faire du raffut autour de sa personne, 

Le syndicalisme politico-affairiste de Jean Remy YAMA donne une très mauvaise image du syndicat “DYNAMIQUE UNITAIRE” et de l’ensemble de ses adhérents. En effet, celui que la justice veut entendre, est  “Jean Remy YAMA, homme d’affaire” et non le syndicaliste comme il tente de le faire croire éhontément.

Deuxièmement, ce n’est pas le gouvernement Gabonais qui est derrière la procédure judiciaires contre lui mais Mr Thierry Blanchard EKOGHO, un homme lésé par ses mauvaises pratiques en affaire.

 

Affaire SCI Serpentin-Jean Remy Yama
Le projet d’accès d’aide à la propriété porté par les membres du Syndicat National des Enseignants Chercheurs (SNEC), date de l’an 2000 . Le site attribué à ces dernier par l’Etat gabonais est situé dans la commune nouvelle d’Akanda, province de l’Estuaire et doté d’une superficie de près de 37 hectares.

L’Etat, en 2005, dans le cadre de la poursuite du projet, avait octroyé la somme trois (3) milliards FCFA, au Syndicat National des Enseignants Chercheurs SNEC), pour effectuer les travaux de viabilisation.

Les enseignants qui ne sont pas des spécialistes dans ce domaine, vont alors se muer en association et constitués une Société Civile Immobilière (SCI), nommé : “SCI-Serpentin”. Le 3 avril 2009, le Syndicat National des Enseignants Chercheurs (SNEC), confiait la gestion du projet  à la SCI SERPENTIN. Jusqu’à là, les choses sont claires.

Mais, quelques temps après, est apparu dans l’union, le quotidien national du pays, une affaire de détournement de fonds. La personne incriminée et citée abondamment avait pour nom : M. Jean Remy Yama, enseignant-chercheur lui-même, membre du SNEC, “Gérant” avec les pleins pouvoirs  et “non simple mandataire”  de la  SCI-Serpentin.


Dès la création de la SCI Serpentin, on était déjà dans du n’importe quoi !
Le Syndicat National des Enseignants Chercheurs (SNEC) est  une corporation composée de 1800 membres. Tous intellectuelles de haut vol. Mais quand ces derniers créé la “SCI SERPENTIN”, au lieu que M. Jean Remy YAMA, soit un simple “Mandataire” qui agit au nom de tous. L’homme s’autoproclame “Gérant”, avec tous les attributs pour prendre des décisions sans en référer à qui que ce soit. Il est le bosse. Raison pour laquelle de nombreux membres du Syndicat national des enseignants chercheurs (SNEC) ne disent rien contre Jean Remy YAMA. Ils sont à la merci du  “Gourou politico-syndicaliste et affairiste”.  Au moindre faux pas contre lui, il peut virer de la concession qui, il veut. Voila un vrai dictateur qui s’ignore !


Les sornettes du Gourou politico-syndicaliste et affairiste, Jean Remy YAMA au Procureur de la République
GABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actesGABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actes
SNEC- SCI SERPENTIN- Courrier de Jean Remy YAMA au Procureur de la République


Voyages en eaux troubles

GABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actesGABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actesGABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actesGABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actesGABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actesGABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actesGABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actesPuisque, le projet immobilier ne concernait que l’accession à la propriété des membres du SNEC, comment se fait-il que M. Jean Remy YAMA ait cédé à M. NZIKOUE Serge, une parcelle et une villa dans ce site, alors que ce dernier n’est pas enseignant-chercheur ?

Pour information, Monsieur NZIKOUE Serge, est un ingénieur de la navigation aérienne au ministère des transports. Que Jean Remy YAMA montre à l’opinion publique le quitus, c’est à dire le document émis et signé par les 18000 membres du Syndicat national des enseignants chercheurs (SNEC) en assemblé général, qui lui a donné le droit d’attribuer comme bon lui semble à un “non enseignant“, une parcelle sur le site.


Condamnation passée sous silence par M. Jean Remy YAMA
GABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actesGABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actesGABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actes

À moins de fabriquer un faux document, M. Jean Remy YAMA, n’a rien qui l’autorisait à attribuer à un « non enseignant » une parcelle sur le site.  Par conséquent, nous sommes devant  un cas d’abus, voire de flagrant délit de violation des principes des accords passés entre le SNEC et l’Etat gabonais pour l’attribution de cet espace.

Autre information tout aussi croustillante. Jean Remy YAMA, qui abuse de sa propension à haranguer les foules sur des mensonges, s’est gardé de dire à la presse nationale comme internationale, qu’il a été condamné dernièrement pour destruction des biens d’autrui.


Les arrangements avec la réalité
Jean Remy YAMA Politise l’affaire et essaie de se donner le beau rôle, mais personne n’est dupe. Aujourd’hui, prit la main  dans le sac, l’homme joue son va tout pour sauver sa peau. Etant également un grand propriétaire en France dans la région de Toulouse, il veut continuer à profiter de sa vie confortable tranquillement.

Le Procureur de la république sait-il, selon certaines sources bien informées, que le cas de M. NZIKOUE Serge, ne serait pas isolé, il y en a beaucoup d’autres.
GABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actesSNEC- SCI SERPENTIN -Maisons inachevées d’AkandaGABON/Justice/Affaire SCI Serpentin : Jean Remy YAMA, répondez de vos actesSNEC- SCI SERPENTIN -Maisons inachevées d’Akanda

 

 

Affaire à suivre…

 

Anne Marie DWORACZEK-BENDOME

04-04-2019

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.