RDC : le nouveau coordonnateur du Mécanisme de suivi invite les ex-combattants au rapatriement volontaire
Afrique

RDC : le nouveau coordonnateur du Mécanisme de suivi invite les ex-combattants au rapatriement volontaire


espace libre

RDC : le nouveau coordonnateur du Mécanisme de suivi invite les ex-combattants au rapatriement volontaire

Le nouveau coordonnateur du Mécanisme national de suivi (MNS), Claude Ibalanky, a invité, samedi 30 mars, tous les ex-combattants installés dans les pays voisins de la RDC d’adhérer au processus de rapatriement volontaire et sans conditions. Au cours d’une conférence de presse organisée après la remise et reprise avec l’ancienne équipe dirigeante, il affirme que ce processus constitue une heureuse opportunité qui leur est offerte pour retrouver leurs dignités dans la société.   

Six ans après la signature d’accord cadre d’Addis-Abeba, le MNS attend engager des réflexions sur les contours des nouvelles dynamiques, qui devraient s’accorder avec les réalités sécuritaires, notamment dans la partie Est de la RDC, et dans les pays voisins.

Pour y arriver, Claude Ibalanky a des objectifs que le chef de l’Etat lui a assignés.

« Au niveau national, la conduite de l’Etat de lieu de l’évaluation du travail du MNS et de l’élaboration de ses priorités d’action, et du plan de travail pour 2019-2020. La réflexion et la revue du cadre juridique et institutionnelle des élections en vue des formes électorales et politiques », a-t-il dit.

Au niveau régional, le MNS devra renforcer le climat de collaboration et de proximité entre le MNS et les autres parties prenantes.

« Il devra aussi promouvoir l’intégration régionale avec l’identification et la réalisation des projets à intérêt commun et favoriser une interdépendance sécuritaire pour garantir la paix et la stabilité dans nos frontières communes. Ces objectifs parmi tant d’autres nous vont nous permettre dans un temps record de rétablir la stabilité et restaurer la paix durable dans la région des grands lacs », a fait savoir Claude Ibalanky.

espace libre


Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.