Pr Yoka : « Le poète Lutumba était un homme paradoxe, un orfèvre de l’art qui nous a légué des pépites d’or »
Afrique

Pr Yoka : « Le poète Lutumba était un homme paradoxe, un orfèvre de l’art qui nous a légué des pépites d’or »


Pr Yoka : « Le poète Lutumba était un homme paradoxe, un orfèvre de l’art qui nous a légué des pépites d’or »

« Le poète Lutumba Simaro était un homme paradoxe, un orfèvre de l’art qui nous a légué des pépites d’or ». Ces propos sont du professeur André Yoka Lye Mudaba, directeur général de l’institut national des arts qui rend ainsi hommage à ce baobab de la musique congolaise qui est tombé ce samedi 30 mars à Paris.

Selon lui, Simaro Lutumba a écrit des textes qui ont influencé le discours politique.

« Lutumba était d’une grande discrétion. C’est un homme respectueux, c’est un sage. Et ça ce n’est pas très régulier dans le milieu de nos artistes. Quand on pénètre sa littérature musicale, ce sont des pépites d’or que ce monsieur a pu élaborer. Ses expressions sont devenues emblématiques jusqu’à influencer le discours politique. Ce n’est pas n’importe qui Simaro », témoigne André Yoka Lye Mudaba.

Vous pouvez l’écouter dans cet extrait :

/sites/default/files/2019-03/01._300319-p-f-kin_temoignage_prof_yoka_dg_ina_sur_simaro-00.mp3



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :