lundi, juillet 6, 2020
La grève des employés des commerces tenus par les expatriés se poursuit à Kinshasa
Afrique

La grève des employés des commerces tenus par les expatriés se poursuit à Kinshasa


La grève des employés des commerces tenus par les expatriés se poursuit à Kinshasa

La grève des employés des entreprises commerciales des expatriés, s’est poursuivie mardi et mercredi à Kinshasa. La police a dispersé la manifestation qui était sur le point de donner lieu à des débordements. 

Une femme cadre dans l’une de ces entreprises commerciales a exprimé le sentiment qu’éprouvent bon nombre de ces employés. « A chaque fois qu’ils mettent les pieds au Congo, ils nous prennent comme des esclaves », a-t-elle déclaré.

Un autre travailleur souligne que leurs employeurs ne respectent pas la législation sociale en termes d’heures de service. « Nous pouvons commencer le travail à 7 heures du matin pour finir à n’importe quelle heure, voire 19 heures ou 20 heures », s’est-il plaint.

« Les gens réclament leurs droits. C’est le droit du peuple congolais, c’est la démocratie, nous travaillons, mais notre salaire est trop petit », a complété un autre manifestant.

Tous unanimes, ont le regard tourné vers le chef de l’Etat à qui ils sollicitent l’implication pour régler ce problème.

La police a dû intervenir pour contraindre ces manifestants à libérer la rue.



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.