mardi, mai 26, 2020
JNB dans les marchés de Libreville: Entre offensive républicaine et réaction politicienne
Gabon

JNB dans les marchés de Libreville: Entre offensive républicaine et réaction politicienne


espace libre
JNB dans les marchés de Libreville: Entre offensive républicaine et réaction politicienne

Ce samedi 9 mars, les commerçants des certains marchés de la Capitale on reçu la visite surprise in situ du Chef du Gouvernement, visiblement dans le cadre d’une démarche alliant proximité avec les populations, offensive républicaine et réaction politicienne.

Cette mini tournée a permis au Premier Ministre de délivrer son message d’encouragement et d’espoir, particulièrement à l’endroit des commerçantes qu’il a assurées des mesures imminentes visant l’amélioration de leurs différents  cadres d’exercice. Plus particulièrement, Julien Nkoghe Bekale, qui était notamment accompagné du nouveau Maire de Libreville Leandre Nzue, a annoncé une action vigoureuse contre l’insalubrité urbaine et au sein de ces espaces commerciaux.

Mais l’autre sujet important abordé par le Premier Ministre au cours de ce périple a concerné la santé du Président Ali Bongo, dont certaines personnalités tirent prétexte pour appeler à l’ouverture de la vacance du pouvoir à la Présidence de la République. Se voulant vraisemblablement aussi clair que ferme sur le sujet, il a martelé qu’il n’y aura pas de vacance de pouvoir, eu égard au fait que le Président de la République se porte bien.

Bien qu’il ne faille pas nier le caractère utile de ces rencontres avec ces compatriotes,  compte tenu de la nécessité de faire taire des rumeurs persistantes sur l’actuelle capacité ou non pour Ali Bongo de continuer à diriger le pays, cette descente sur des lieux non dédiés aux activités politiques, figurant parmi ceux évoqués par le communiqué gouvernemental de mise en garde publié la veille suscite des interrogations non dénuées d’intérêt.

En effet, après la « parade » récemment effectuée par Jean Ping sur ce type de site, et au regard de la toute dernière déclaration lue par le porte-parole du Gouvernement sur de supposées velléités insurrectionnelles chez bon nombre d’acteurs publics, difficile de ne pas voir, à travers cette sortie et ces propos du Premier Ministre, une réponse politicienne du berger de la majorité à la bergère de l’opposition, même au risque d’une contradiction notable avec ses propres principes martelés quelques heures auparavant.

espace libre

Avec Investir Gabon

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.