L’Industrie Forestière du Congo accusée d’exploitation illégale de la forêt par une ONG
Afrique

L’Industrie Forestière du Congo accusée d’exploitation illégale de la forêt par une ONG


espace libre

L’Industrie Forestière du Congo accusée d’exploitation illégale de la forêt par une ONG
L’Industrie Forestière du Congo accusée d’exploitation illégale de la forêt par une ONG

L’ONG de lutte contre la corruption Global Witness a mis en garde dix importateurs de bois de l’Union européenne (UE), dont le Belge Exott, qui travaillent avec une entreprise forestière accusée d’exploiter illégalement des forêts en République démocratique du Congo, suscitant jeudi la colère des représentants de la filière en RDC. « Global Witness révèle que dix négociants de l’Union européenne (UE) importent du bois provenant d’IFCO (Industrie Forestière du Congo), une compagnie forestière de la RDC accusée d’ignorer les législations forestières et le code du travail », a indiqué l’ONG dans un rapport il y a une semaine.

Ces dix négociants issus de six pays européens, dont la Belgique, « pourraient porter atteinte au Règlement Bois de l’Union européenne (RBUE) », selon l’ONG.

« L’analyse des images satellitaires effectuée par Global Witness montre qu’IFCO a opéré de manière illégale en dehors des périmètres autorisés et qu’elle a exploité la forêt à grande échelle alors que les autorités provinciales avaient suspendu ses opérations », accuse Global Witness.

L’ONG recommande aux négociants européens de s’assurer que le bois d’IFCO ne provient pas de l’exploitation illégale des forêts congolaises.

La sauvegarde de la forêt congolaise est un enjeu majeur contre le réchauffement climatique. La RDC abrite plus de 60% des forêts denses du Bassin du Congo, deuxième massif forestier de la planète après l’Amazonie, avec une biodiversité très riche.

L’exploitation illégale du bois constitue un problème majeur dans de nombreux pays en développement comme la RDC et représente une menace importante pour les forêts.​

Que pensez-vous de cet article?

espace libre


Avec La Libre Afrique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.