Afrique

Le député Djibrine quitte le navire Undr


espace libre

Le député Djidrine Adoum Kattir du groupe parlementaire Undr a démissionné, à la surprise de ses collègues députés, ce vendredi 22 mars 2019 lors d’une plénière spéciale consacrée au transfèrement de la salle de plénière à celle du banquet pour des raisons d’aménagement.
Le député du groupe parlementaire Undr, Djibrine Adoum Kattir démissionne du parti Undr l’ (Union nationale pour le développement et le renouveau), après plusieurs autres militants de la même formation politique surtout ceux de la province du Mayo-Kébbi Ouest, province du président de parti, Salek Kebzabo. Sa lettre de démission a été lue par le président de l’Assemblée nationale Haroun Kabadi à l’hémicycle ce vendredi 22 mars 2019. Haroun Kabadi s’est dit consterné par cette démission. « Je suis surpris ! C’est une journée difficile pour l’Assemblée nationale parce que nous enregistrons deux démissions », lance-t-il. Entre autres raisons ayant motivé la démission de l’élu de Haraze-Mangaye, figurent : « la gestion du parie comme Undr entreprise privée, l’absence perpétuelle du président du parti Undr à l’hémicycle, le manque de transparence et de démocratie au sein du parti, le monopole de la tenue des postes de responsabilité aux instances dirigeantes par les ressortissants de la même région. Aussitôt démissionné de l’Undr et de l’Assemblée nationale, Djibrine rallie arme et bagages le parti au pouvoir Mps (Mouvement patriotique du salut). Avec la démission du député Djibrine, l’effectif des membres de l’Assemblée nationale se réduit de 188 à 166 députés.
Guidjindandi Djono

espace libre


Avec LePaysTchad

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.