CONGO-ONU/219 MILLIONS DE DOLLARD US PREVUS POUR LE PLAN CADRE DES NATIONS UNIES 2020-2024
Afrique

CONGO-ONU/219 MILLIONS DE DOLLARD US PREVUS POUR LE PLAN CADRE DES NATIONS UNIES 2020-2024

espace libre

BRAZZAVILLE, 19 MARS (ACI) – La ministre du plan, de la statistique et de l’intégration régionale, Mme Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas, et le coordonnateur résident du système des Nations au Congo, M. Anthony Kwaku Ohemeng-Boamah, ont procédé le 19 mars à Brazzaville, à la signature du nouveau Plan Cadre des Nations Unies pour l’aide au Développement (UNDAF 2020-2024) chiffré à 219 millions de dollars US.

CONGO-ONU/219 MILLIONS DE DOLLARD US PREVUS POUR LE PLAN CADRE DES NATIONS UNIES 2020-2024
Le coordonnateur résident du système des Nations Unies, M. Kwaku et la ministre en charge du plan, Mme Ebouka-Babackas lors de la signature du nouveau Plan Cadre des Nations Unies pour l’aide au Développement.

Au total 31% de ce fonds seront affectés au renforcement de la gouvernance, 40% à la valorisation du capital humain et 28% à la diversification de l’économie congolaise, a indiqué le coordonnateur du système des Nations Unies.

Ce plan cadre, a-t-on appris, intervient dans le cadre d’accélération des réformes du système des Nations Unies pour une intégration plus sacrée de ces agences. Ces réformes, exigées par les pays membres, sont motivées par la nécessité de renforcer l’efficacité et l’efficience du système des nations unies pour accompagner les pays dans l’atteinte des Objectifs du Développement Durable (ODD), a-t-il poursuivi.

Selon lui, ce document est le cadre principal de référence et de programmation du système des Nations Unies dans sa contribution à la réalisation des priorités de développement de la République du Congo.

«Ce document s’aligne sur les trois priorités du Plan National de Développement (PND), lequel intègre déjà les ODD, dès lors que la particularité du présent plan cadre repose essentiellement sur son articulation des objectifs du Développement Durable à travers leurs principes fondamentaux de ne laisser personne de côté, qui impose une lutte sans réserve contre l’exclusion, que soutient le détenteur de droit», a-t-il déclaré.

Les ambitions affichées par l’agenda 2030, a souligné M. Kwaku, ne peuvent être réalisées que si l’action du gouvernement et du système des Nations Unies s’articulent autour d’un partenariat inclusif qui permettra à tous les acteurs au développement d’harmoniser leurs interventions.

«Aucun partenaire seul n’a la capacité de réaliser les 17 Objectifs de Développement Durable», a-t-il notifié.

Selon lui, il va falloir systématiser les réunions de concertation avec les partenaires sur le leadership du gouvernement, et que celui-ci donne en totalité sa contribution au plan cadre pour la réalisation des activités prévues, permettant ainsi l’atteinte des ODD.

Il va falloir aussi innover, par exemple permettre aux enfants de la Likouala d’avoir la même qualité d’enseignement que ceux de Brazzaville, a-t-il relevé.

CONGO-ONU/219 MILLIONS DE DOLLARD US PREVUS POUR LE PLAN CADRE DES NATIONS UNIES 2020-2024
Photo de famille de participants à la cérémonie de signature du nouveau Plan Cadre des Nations Unies pour l’aide au Développement (UNDAF 2020-2024)

Pour sa part, Mme Ebouka-Babackas a déclaré que ce 3ème plan cadre de la mise en œuvre de l’UNDAF2020-2024 s’annonce sous ses meilleurs auspices.

«Le plan cadre d’assistance des Nations Unies pour l’aide au développement (UNDAF) 2020-2024, conformément aux dispositions de la loi n°32-2018 du 1er octobre 2018 portant approbation du plan national de développement 2018-2022, est parfaitement arrimé aux priorités de l’action gouvernementale pour les cinq années à venir», a-t-elle dit.

Ce plan cadre, a-t-elle précisé, s’inscrit au niveau national dans la perspective de voir le Congo se doter bientôt d’un arsenal juridique visant à rationaliser l’aide au développement, afin de mieux tirer profit de l’adéquation PND et du plan stratégique pays des partenaires. (ACI/Blanchard BOTE)

espace libre

Avec ACI (AGENCE CONGOLAISE D’INFORMATION)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.