Accueil - Gabon - CNSS : les administrations doivent se normaliser avant fin mars

CNSS : les administrations doivent se normaliser avant fin mars

espace disponible pour votre sponsoring

Siège de la CNSS à Libreville/©DR

Dans un communiqué publié la semaine courante, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) a invité les entreprises et administrations non régularisées de la situation de leurs employés, de la faire avant  fin mars, sans quoi des mesures draconiennes seront prises à leur encontre.

Le 25 mars est la date butoir pour ces « entreprises, administrations et collectivités locales » de se mettre à jour pour le bien de leurs employés. Car tel que l’indique ledit communiqué : « ces derniers se verront suspendre les prestations de leurs salariés ». Ce communiqué s’adresse à une centaine d’entreprises ayant accumulé plusieurs trimestres sans  versement de leurs cotisations.

 A la lecture de cette mise en garde de la CNSS, il se dégage que grand nombre d’entreprises ne paient pas leurs cotisations. Une situation qui conduit souvent les employés de ces dernières à observer des mouvements d’humeur. La CNSS fait bien de les interpeller pour le bien de ces employés dont les droits sont souvent bafoués.

 

espace disponible pour votre sponsoring
Avec Pyramid Media Gabon

Gabon; Société
Lire les articles précédents :
Quid de la situation des pensionnés français de la CNSS?
Quid de la situation des pensionnés français de la CNSS?

C’est essentiellement pour répondre à cette question qu’une réunion s’est tenue à Libreville le vendredi 15 mars dernier, à laquelle...

Fermer