Gabon : Guy Christian Mavioga trace sa feuille de route
Gabon

Gabon : Guy Christian Mavioga trace sa feuille de route

espace libre

Libreville, Dimanche 17 Mars 2019 (Infos Gabon) – Le nouveau directeur général de la Société gabonaise de formulation des lubrifiants a pris l’engagement vendredi à Port-Gentil au cours de son installation de redresser cette entreprise confrontée à une conjoncture économique difficile.

En
prenant officiellement les rênes de la Société gabonaise de formulation des
lubrifiants (PIZOLUB) vendredi au cours d’une cérémonie présidée à Port-Gentil
par Pascal Houagni Ambourouet, ministre du Pétrole et des Hydrocarbures, Guy
Christian Mavioga a énuméré les défis qui devront guider son action. Après
avoir rendu un hommage mérité au président Ali Bongo Ondimba pour la confiance
placée en lui, le tout nouveau Directeur Général a relevé d’entrée de jeu la
complexité de la tâche qui l’attend.

«Je
mesure les charges qui sont désormais les miennes. Dans un contexte
particulier, où la productivité de PIZOLUB ne permet pas au Gabon et aux
Gabonais de s’imposer localement sur le marché des lubrifiants, à cause d’une
complicité sournoise entre les forces endogènes et exogènes à l’entreprise».
Pour surmonter cette situation particulièrement difficile, M. Mavioga appelle à
un effort collectif.

«Nous
devons nous mobiliser, pour agir ensemble au bénéfice d’une prospérité
partagée, tant souhaitée par le Président de la République. Nous devons nous
mobiliser, pour agir ensemble au bénéfice d’une économie diversifiée, forte et
efficace, génératrice d’emplois dignement rémunérés. Nous devons nous
mobiliser, pour agir ensemble au bénéfice d’une justice sociale, garante d’une
paix qui rassure tout le personnel et tous nos partenaires. Nous devons nous
mobiliser, pour agir ensemble et faire de PIZOLUB une très grande entreprise»,
a-t-il lancé.

Dans
sa stratégie de redressement de cette entreprise, Guy Christian Mavioga entend
non seulement soumettre à sa hiérarchie un business-plan, mais aussi faire un
diagnostic rigoureux de la situation dont il hérite afin de pouvoir identifier
les contraintes et les opportunités éventuelles. Il souhaite à cet effet le
soutien de sa tutelle en vue de la «classification de PIZOLUB parmi les
entreprises pétrolières, pour nous permettre de rentrer dans une compétitivité
cohérente, en phase avec la relance économique et la mise en musique des rêves
du Président de la République, en la matière».

«Nous
demandons et sollicitons la revalorisation du poids des actions de notre
entreprise, pour oxygéner nos fonds propres. Nous demandons et sollicitons
l’ouverture du capital à d’autres partenaires, tels que Gabon Oil Company
(GOC), Pétro-Gabon, et bien d’autres», a-t-il souhaité de tous ses vœux. Pour
Guy Christian Mavioga, en accédant à ces doléances, le gouvernement permettra à
l’entreprise d’«augmenter le capital social par émission d’actions nouvelles et
par majoration du montant nominal des actions existantes, conformément aux
dispositions de l’article 8 des statuts de PIZOLUB».

Solennellement,
le nouveau patron a pris l’engagement d’être à PIZOLUB l’ami de ceux qui aiment
le Gabon, l’ami de ceux qui aiment le travail, le travail bien fait, l’ami de
ceux qui aiment l’entreprise. «Je prends l’engagement d’être aux côtés du personnel,
pour créer de la valeur ajoutée dans tous les domaines et atteindre notre seuil
de rentabilité pour le bien de tous. Je prends l’engagement d’améliorer les
conditions de vie des travailleurs et de sanctionner les bras cassés, sans
aucune hésitation. Je prends l’engagement de gagner votre confiance, et celle
de l’ensemble du gouvernement», a-t-il promis.

Ancien porte-parole de la majorité présidentielle, Guy Christian Mavioga qui remplace Joël Pono Opapé n’est pas un inconnu dans le secteur pétrolier gabonais. Ancien DGA et président du Conseil d’administration de la Caisse de stabilisation et de péréquation (CAISTAB), il a été porté à la tête de cette société créée en 1978 spécialisée dans la fabrication, le stockage, le conditionnement et la commercialisation des lubrifiants.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : La lutte contre le frelatage des hydrocarbures monte d’un cran

espace libre

Avec Info Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.