Accueil - Gabon - Gabon / Eau potable à Libreville : La BAD va financer 150 km de conduites en linéaire

Gabon / Eau potable à Libreville : La BAD va financer 150 km de conduites en linéaire

espace disponible pour votre sponsoring

Libreville, Vendredi 15 Mars 2019 (Infos Gabon) – L’annonce est du représentant résident de la Banque africaine de développement, Robert Masumbouko, à la faveur d’une séance de travail mercredi avec le Premier ministre, chef du gouvernement, Julien Nkoghe Békalé.

Le
réseau de distribution de l’eau potable connaitra une extension dans les
prochains jours. C’est la grande annonce faite mercredi à Libreville par le
représentant résident de la Banque africaine de développement (BAD) au cours
d’une séance de travail avec le Premier ministre, chef du gouvernement, Julien
Nkoghe Békalé. En présence du ministre délégué à l’Economie, Hilaire
Machima, Robert Masumbuko a annoncé
la construction de 150 km de conduites en linéaire en vue de l’extension du
réseau d’eau dans la capitale gabonaise et ses environs. Un projet salué par la
partie gabonaise qui, à terme, devra permettre à des milliers de personnes
d’étancher leur soif et de les mettre à l’abri des maladies hydriques.

«La BAD a montré au Premier ministre son attachement sur
la nouvelle vision qu’il souhaite donner à son gouvernement. Laquelle impacte
directement le vécu des populations», a souligné Robert Masumbuko.

De l’avis des spécialistes, les 150 km de conduites contribueront
à faire passer le taux d’accès à l’eau potable aux populations de 25 à 85% en
zone rurale, de 45 à 95% en zone urbaine. «La première étape était Libreville
où se concentre une grande partie de la population gabonaise. Les villes de
l’intérieur du pays sont dans la planification», a ajouté le représentant
résident de la BAD.

La banque panafricaine devra jeter son dévolu sur
l’intérieur du pays. Le Gabon devra également profiter de plusieurs autres
projets. «Nous avons l’ambition de faire du Gabon un exportateur de certaine
chaîne de valeur telle que le poulet (…) Nous avons des ressources pour le
Gabon dans le secteur public, privé et aussi pour les partenaires étrangers qui
souhaitent co-investir», a conclu Robert Masumbuko.  Selon les statistiques, la BAD a plus de 500
milliards de francs CFA d’investissement au Gabon.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Les attentes d’Ali Bongo Ondimba du gouvernement

espace disponible pour votre sponsoring
Avec Info Gabon

economie
Lire les articles précédents :
Le cyclone Idai a causé de gros dégâts dans la ville de Beira au Mozambique
Le cyclone Idai a causé de gros dégâts dans la ville de Beira au Mozambique

Le cyclone Idai a causé de gros dégâts dans la ville de Beira au Mozambique La ville mozambicaine de Beira...

Fermer