DESIGNATION DE MEMBRES DU COLLEGE DE CONSEILLERS DU CSC   :  Des associations patronales des médias rassurent l’AJB et le SYNATIC
Afrique

QUESTION A QUI DE DROIT :

espace libre

QUESTION A QUI DE DROIT :

Face à la situation sécuritaire qui se dégradait de jour en jour, les autorités burkinabè, à l’occasion du nouvel an, ont décrété l’état d’urgence dans sept régions sur les treize que compte le pays. A l’issue d’une dizaine de jours, l’Assemblée nationale l’a prolongé sur six mois. C’est une décision qui a été favorablement accueillie même s’il faut reconnaître qu’elle est intervenue un peu tard. Toutefois, je me pose une question : pourquoi n’avoir pas étendu l’état d’urgence au-delà de ces régions quand on sait que les terroristes sont ainsi faits que quand ils sont acculés, ils migrent vers les contrées les plus clémentes ? Ouvrons donc grandement l’œil sur les six autres régions qui ne sont pas concernées par l’état d’urgence.

 Un citoyen burkinabè

espace libre

Avec lepays.bf

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.