Chantiers routiers au Gabon : Où en est-on ?
Gabon

Chantiers routiers au Gabon : Où en est-on ?


espace libre

Libreville, Jeudi 7 Février 2019 (Infos Gabon) – Le sujet était mercredi au centre d’une audience accordée par le Premier ministre, chef du gouvernement, Julien Nkoghe Békalé au ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux publics, Arnauld Calixte Engandji Alandji.

On en sait désormais un peu plus sur l’état d’avancement des chantiers
routiers au Gabon au lendemain de la rencontre mercredi entre le Premier
ministre et le ministre
de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux publics. Il ressort de cette
concertation qui rentre dans le cadre de la mise en œuvre du système
d’évaluation des ministres que les travaux du tronçon Pk 12 –Pk 105 démarrent
au plus tard le 14 mars prochain. Des séances de travail de mise au point avec
l’entreprise chinoise, China State, auront dorénavant lieu.

Julien Nkoghe Békalé et Arnauld Calixte Engandji Alandji ont aussi passé en
revue l’état d’avancement des chantiers des voiries de Libreville, d’Owendo et
d’Akanda. A ce sujet, le ministre a tenu à rassurer le PM sur le fait que
plusieurs chantiers, à l’instar de ceux au Camp de police, de Nzeng-Ayong, des
ruelles situées derrière «les tris et colis postaux» des Charbonnages, avancent
normalement.

Ils ont aussi évoqué la gestion des régies des travaux publics.  Julien Nkoghe Békalé a instruit Calixte
Engandji Alandji de remettre sur pied les régies des travaux publics pour faire
face aux problèmes de circulation ou de rupture de routes. Il a à cet effet
proscrit d’attribuer aux privés les tâches dévolues aux agents de l’Etat. Assurance
a ainsi été faite au Premier ministre sur le fait que les 1 700 agents de
la direction générale de l’entretien des routes et aérodromes seront remis à l’œuvre. 

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Débat autour des finances publiques

espace libre


Avec Info Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.