Accueil - Gabon - Opposition gabonaise: Quand Privat Ngomo tacle les « 10 enfants de la République »

Opposition gabonaise: Quand Privat Ngomo tacle les « 10 enfants de la République »

espace disponible pour votre sponsoring

Opposition gabonaise: Quand Privat Ngomo tacle les « 10 enfants de la République »

Réagissant le 1er mars dernier à la déclaration dite « Appel à agir » d’une dizaine de personnalités regroupées au sein des « Dix enfants de la République » qui appellent à l’application de l’article 13 de la Constitution, l’opposant radical Privat Ngomo n’a pas fait mieux que de brocarder ses « amis » opposants faisant partie dudit groupe.

Cette réaction effectuée sur la page Facebook de l’intéressé est une séquence de plus dans le spectacle de désintégration continue qu’on peut observer, depuis plusieurs mois déjà, au sein de la Coalition pour la Nouvelle République soutenant Jean Ping. Dans son propos très critique, Privat Ngomo n’a pas manqué de fustiger la participation de certains de ces « Dix enfants de la République » aux dernières élections législatives et locales, y trouvant là une opération de « légitimation » du pouvoir d’Ali Bongo.

Poursuivant son propos, l’opposant a également assimilé cette sortie comme étant l’expression d’une sorte d’enfantillage sur fond de naïveté, voire d’une certaine « imposture » de la part de ses « confrères », tout en reconnaissant la pertinence des motivations de leur appel. Pour terminer cette communication en contre-feu,  M. Ngomo réaffirme que seul Jean Ping détient, pour lui, la légitimité de toute initiative politique contre le régime du Président Bongo Ondimba.

espace disponible pour votre sponsoring
Avec Investir Gabon

politique
Lire les articles précédents :
Fermeture de la frontière avec la Libye
Fermeture de la frontière avec la Libye

Les présidents français et tchadien Emmanuel Macron et Idriss Déby Itno à N'Djamena, le 23 décembre 2018. (VOA/André Kodmadjingar) Le...

Fermer