Foot- RDC : la LINAFOOT sanctionne FC Renaissance du Congo
Afrique

Foot- RDC : la LINAFOOT sanctionne FC Renaissance du Congo


espace libre

Foot- RDC : la LINAFOOT sanctionne FC Renaissance du Congo

La Ligue nationale de football (LINAFOOT) a décidé de sanctionner le football club Renaissance du Congo, à la suite des incidents survenus au terme de son match de dimanche 24 février contre DCMP (0-1), match de la 21e journée du championnat national- Division I.

A l’issue de sa séance extraordinaire tenue ce lundi 25 février à Kinshasa, la LINAFOOT a d’abord homologué le résultat de cette rencontre, avant de sanctionner FC Renaissance :

– l’équipe est condamnée au paiement d’une amende correctionnelle de 20 000 dollars américains et reste suspendue jusqu’à l’apurement intégral de cette amende ;

– l’équipe est sommée de réparer les casses occasionnées par ses supporters ;

– l’équipe perd sa quote-part des recettes ;

– l’équipe est condamnée à jouer ses deux prochains matches à domicile à huis-clos et tenue de payer les frais nécessaires à leur organisation

– l’entraineur principal Papy Kimoto est suspendu préventivement et déféré devant la commission de discipline de la LINAFOOT.

La LINAFOOT a également exigé au DCMP de payer une amende de 1 000 dollars américains pour usage des pétards et violation de la zone neutre.

Par ailleurs, la LINAFOOT déplore la rétention des recettes des matches (AC Rangers-Mont bleu et Renaissance- DCMP) de dimanche 24 février évaluées à près de 3.000.000 FC par le gestionnaire du stade des Martyrs.

« Cette rétention s’est faite par des éléments de la Police nationale commis à la sécurité du stade avec une violation sans mesure sur nos préposés avant de s’emparer de toutes les recettes qu’ils ont acheminés dans vos bureaux sans justification aucune», regrette-t-elle.

 

espace libre


Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.