Gabon : Le Premier ministre attendu au parlement pour la déclaration de politique générale
Gabon

Gabon : Le Premier ministre attendu au parlement pour la déclaration de politique générale

espace libre

Libreville, Jeudi 21 Février 2019 (Infos Gabon) – Nommé le 13 janvier dernier, le Premier ministre gabonais Julien Nkoghe Bekale sera face aux députés le mardi 26 février pour la déclaration de politique générale au Palais Léon Mba.

A l’heure où les partis politiques viennent de faire le bilan des
Législatives, la feuille de route du Premier ministre aura comme base les
derniers travaux du séminaire gouvernemental tenu du 15 au 17 février dernier
dans la commune d’Akanda.

Le principe veut que le Premier ministre présente son programme devant
l’Assemblée nationale, conformément aux dispositions constitutionnelles, l’article
28a (loi n°1/97 du 22 avril 1997) qui dispose que dans un délai de
quarante-cinq jours au plus, après sa nomination, et après délibération du
conseil des ministres.

Dans l’absolu, il peut se prévaloir d’une légitimité conférée par les
députés de sa majorité. Il est appelé à résoudre la délicate équation des
finances publiques, des actions et des orientations du Plan stratégique Gabon
Emergent (PSGE) et les dispositions des mesures du Chef de l’Etat.

La mission du Premier ministre, on le voit, va consister à relancer l’économie
sans oublier une part importante dans le social qui semble être sur des
béquilles. Il saura se baser sur la notion qui lui est cher : l’efficacité. Mettre
à la portée de tous de l’eau potable et le réseau électrique sur l’ensemble du
territoire national en changeant la manière de le faire, avait-il soutenu.

En somme, selon ce qu’il pense faire, c’est d’impulser une méthode visant à
ne programmer que ce qui est réalisable, finançable, visible et utile.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Nkoghe Bekale et Boukoubi font le point

espace libre

Avec Info Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.