Eric Dodo Bounguendza attend des députés PDG qu’ils «s’expriment librement»
Gabon

Eric Dodo Bounguendza attend des députés PDG qu’ils «s’expriment librement»

espace libre

Eric Dodo Bounguendza attend des députés PDG qu’ils «s’expriment librement»

A l’occasion de la rentrée solennelle de la nouvelle Assemblée nationale, en sa première session ordinaire de l’année 2019, le Secrétaire Général du PDG a instruit les députés membres de son parti de se mettre résolument au service des populations, sans préjudice aucun sur leur liberté d’expression que sa formation politique s’engage par ailleurs à respecter.  

Publiée ce 21 février 2019 sur la page Facebook du Parti Démocratique Gabonais, cette sorte d’exhortation de son Premier responsable exécutif vient rappeler le caractère non impératif du mandat de député, tel qu’inscrit dans la Constitution, quand bien même celui-ci est souvent mis à mal dans la pratique. De nombreux exemples peuvent être évoqués pour pointer du doigt cet aspect impératif dans les faits, à l’instar de ces pertes de privilèges et de statuts consécutives à l’exclusion, par leur chapelle politique, de nombreux élus.

En s’apaisantissant dans son propos sur le service indispensable des élus PDG aux populations et la considération scrupuleuse de leur liberté d’expression et d’action, Eric Dodo Bounguendza s’inscrit-il dans une espèce de prolongement de la Régénération et de la Revitalisation, double concept dont le parti au pouvoir fait désormais un cheval de bataille pour refonder son fonctionnement? Seul l’avenir nous le dira.

espace libre

Avec Investir Gabon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.