Venezuela: Guaido avertit l'armée que bloquer l'aide est un "crime contre l'humanité"
Monde

Venezuela: Guaido avertit l’armée que bloquer l’aide est un "crime contre l’humanité"

espace libre
Venezuela: Guaido avertit l'armée que bloquer l'aide est un "crime contre l'humanité"
Le chef de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido, reconnu par plusieurs pays comme le président légitime du pays, à Caracas, le 10 février 2019.

 

L’opposant Juan Guaido, reconnu par une cinquantaine de pays comme président intérimaire du Venezuela, a averti dimanche les militaires qu’empêcher l’entrée de l’aide humanitaire, stockée en Colombie, fait d’eux des “quasi génocidaires” car c’est un “crime contre l’humanité”.

 

Il y a des responsables et que le régime le sache. C’est un crime contre l’humanité, messieurs de l’armée“, a déclaré à la presse l’opposant au président Nicolas Maduro, en sortant de la messe à Las Mercedes, quartier de l’est de Caracas, avec son épouse Fabiana Rosales et leur bébé de 20 mois.

M. Guaido, 35 ans, chef du Parlement où l’opposition est majoritaire, a affirmé que les militaires se convertissent en “bourreaux”, en “quasi génocidaires“, par “action” quand “ils assassinent” des manifestants et par “omission” quand “ils empêchent l’aide humanitaire” d’entrer au Venezuela.

Il a à nouveau appelé à une marche mardi, Journée de la jeunesse, en mémoire des morts de précédentes mobilisations — une quarantaine depuis le 21 janvier, selon l’ONU — et pour exiger l’entrée de l’aide.

 

Avec AFP

Avec VOA Afrique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.