Accueil - Gabon - Les défrisants capillaires: Un risque pour la santé

Les défrisants capillaires: Un risque pour la santé

espace disponible pour votre sponsoring

Les produits capillaires sont souvent à l’origine des plusieurs maladies chez la femme/©DR.

Les défrisants capillaires, dont l’objectif est de ramollir ou lisser les cheveux crépus, sont utilisés par de nombreuses femmes au Gabon qui ignorent, certainement les risques encourus  sur la santé.

Fait à base de produits chimiques, les produits défrisants conçus pour les personnes ayant des cheveux crépus sont plus que prisés par la majorité des femmes gabonaises et même de quelques hommes qui y trouvent un moyen de se faire coiffer plus facilement. Pour certains, les cheveux crépus sont plus difficile  à traiter. Mais  l’utilisation de ces produits peut être très dangereuse pour la santé. A court terme, ils peuvent  brûler le cuir chevelu et par conséquent, entraîner l’apparition des alopécies, notamment la chute des cheveux à l’avant de la tête, chez la femme.

Une étude américaine a démontré que ces produits utilisés, à long terme, seraient à l’origine de l’apparition des fibromes utérins, chez la femme. Ce qui fait que les femmes afro américaines sont plus exposées à cette pathologie, car étant les seules à utiliser ces produits.  Il serait nettement mieux qu’une utilisation limitée soit prise en compte (moins de 7 fois par an), par les utilisateurs de ces defrisants  capillaires pour être à l’abri de ces maladies.

espace disponible pour votre sponsoring
Avec Pyramid Media Gabon

Gabon; Société
Lire les articles précédents :
Sogatra : place au service minimum
Sogatra : place au service minimum

Les bus de la Sogatra vont à nouveau circuler dans la ville/©DR. En grève depuis trois mois, le personnel de...

Fermer