vendredi, avril 16, 2021
Kasaï Central la LIZADEEL sollicite l’implication du gouvernement pour le bien être des orphelins de guerre - Kasaï-Central : la LIZADEEL sollicite l’implication du gouvernement pour le bien-être des orphelins de guerre
Afrique

Kasaï-Central : la LIZADEEL sollicite l’implication du gouvernement pour le bien-être des orphelins de guerre


L'entrée du bâtiment du gouvernement provincial du Kasaï-Central à Kananga. Radio Okapi/Photo Joël Bofengo

La Ligue de la Zone Afrique pour la défense des droits des enfants et élèves (LIZADEEL) recommande à l’exécutif provincial de s’impliquer pour le bien-être des orphelins de guerre au Kasaï-Central. Son coordonnateur provincial a fait cette recommandation au lendemain de la Journée mondiale de cette catégorie d’enfants, célébrée le 6 janvier de chaque année.

« Que le gouvernement provincial arrête des mesures pratiques pour que ces enfants qui sont orphelins de guerre soient encadrés. Qu’ils soient mis quelque part pour assurer leur éducation, assurer leur accès facile aux soins médicaux et à tous les services sociaux de base. Nous aussi, en tant qu’organisation des droits humains, nous pouvons aussi nous mettre ensemble les efforts pour l’amélioration des vies des enfants orphelins de guerre », a lancé Me Jean-Malhys Lungala.

Il demande également à la population du Kasaï-Central de porter secours aux enfants orphelins de guerre et à cultiver la paix.

« Nous demandons à la population du Kasaï-Central d’avoir la culture de la paix. Si la paix règne, il n’y aura pas de conflit, il n’y aura pas des violences, il n’y aura pas la guerre. Et de ce fait, nous ne parlerons plus des enfants orphelins ou victimes de guerre », recommande Me Jean-Malhys Lungala.



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :