Sylvain Kanyamanda : « L’ignorance de la population est à l’origine de la résistance aux équipes de riposte contre Ebola »
Afrique

Sylvain Kanyamanda : « L’ignorance de la population est à l’origine de la résistance aux équipes de riposte contre Ebola »

espace libre

Sylvain Kanyamanda : « L’ignorance de la population est à l’origine de la résistance aux équipes de riposte contre Ebola »

Me Sylvain Kanyamanda, maire de la ville de Butembo au Nord-Kivu, estime que l’ignorance de la population est à la base de sa résistance face aux équipes de riposte contre la maladie à virus Ebola.

« Il y a un problème d’ignorance dans la population, il y a un manque de curiosité dans la population qui ne veut pas connaitre comment les choses se passent au niveau des Centres de traitement Ebola parce que la population est emportée par les rumeurs. Ces rumeurs indiquent que lorsque quelqu’un est transféré au centre de traitement Ebola, on lui coupe les organes génitaux, les seins, les matrices des femmes. Cela effraie toute la communauté. D’autres affirment que lorsque quelqu’un arrive au centre de traitement, il ne guérit pas », dénonce Me Sylvain Kanyamanda.

Il fait remarquer que certaines mesures ont été prises pour mettre fin à la résistance de la population de son entité contre les équipes de riposte contre la maladie à virus Ebola.

« Nous avons organisé des audiences, des procès contre ceux qui bloquaient les activités de riposte. Les tribunaux ont condamné certains leaders. Après cette décision judiciaire, il y a déjà une accalmie. Il n’y a plus de résistance comme cela a été le cas il y a quelques mois », note le maire de Butembo.

Me Sylvain Kanyamanda s’entretient avec Martial Papy Mukeba.

/sites/default/files/2019-01/07._310119-p-f-beni_invite_me_sylvain_kanyamanda-00.mp3

espace libre

Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.