Accueil - Gabon - Transport Maritime et Fluvial: La CNNI : pourquoi ça ne marche pas ?

Transport Maritime et Fluvial: La CNNI : pourquoi ça ne marche pas ?

dr
DR

Acteur majeur du secteur, la compagnie nationale de navigation intérieure  et internationale (CNNI), semble avoir du mal à répondre favorablement aux besoins des populations et à offrir un service de qualité à sa clientèle. Depuis plus de quatre ans, cette entreprise réalise de très mauvais chiffres d’affaires. Du coup, son fonctionnement et sa place dans l’économie Gabonaise commence à  susciter des questions.

Au moment où l’Etat cherche à restructurer ou à moderniser certaines structures étatiques, les problèmes rencontrés par la compagnie nationale de navigation intérieure et internationale (CNNI), mériteraient qu’on y jette un regard très attentif. Car, ces dernières années,  la compagnie a plus fait parler d’elle en termes de revendications de  la subvention de l’Etat, qui ne serait plus reversée à la compagnie depuis des années, où des problèmes d’arriérés de salaires. Des problèmes certes légitimes, mais qui viennent  remettre sur la table, la question du fonctionnement de cette structure qui enregistre désormais des chiffres d’affaires très faibles. Avec 320 employés, la CNNI est encore confrontée aux problèmes aux cotisations à la caisse nationale de sécurité  (CNSS), et aux contributions à la caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale  (CNAMGS). Un véritable boulet, qui continue de créer un climat de tension au sein de l’entreprise. Toute chose qui laisse penser que la société mériterait une réelle restructuration pour offrir aux populations un service de qualité et permettre aux personnels de travailler en toute quiétude.


Avec Pyramid Media Gabon

Lire les articles précédents :
Gabon/ 13è législature : une élection sous haute sécurité
Gabon/ 13è législature : une élection sous haute sécurité

La 13è législature de l'AN a fait son entrée sous haue sécurité/©DR/ L’élection de la 13è législature qui a fait...

Fermer