vendredi, avril 16, 2021
Afrique

Kinshasa : 120 enfants sortis de la rue sensibilisés sur l’exploitation sexuelle


Des enfants de la rue dansent avec des personnalités venues assister à l’ouverture le 20/11/2017 à Kinshasa d’un centre d’encadrement, d’hébergement et de réinsertion construit pour eux par Lions Club Belgique. Radio Okapi/Ph. John Bompengo. Photo d'illustration.</p>
<p>

L’ambassade du Canada en RDC a sensibilisé vendredi 7 décembre 120 enfants et jeunes sortis de la rue dont des filles sur les différentes formes de violences et leurs conséquences.

Ces enfants sortis des rues proviennent de différents centres d’hébergement transitoire de l’ONG REEJER, et sont encadrés à présent encadrés par le réseau d’éducateurs des enfants et des jeunes de cette ONG. 

Nicolas Simard, ambassadeur du Canada en RDC a noté ces enfants ont la capacité de se réinsérer dans la société : « Malgré ce qu’ils ont traversé, ils ont beaucoup de force de résilience pour pouvoir surmonter cette épreuve et pouvoir se réinsérer dans la société congolaise », a déclaré le diplomate.

Sur place, plusieurs jeunes filles de la rue ont reconnu les conséquences des violences et de la prostitution infantile, avant de dissuader celles qui sont à la maison de gagner la rue. 

Margueritte Djokava, chef de projet au REEJER estime que seule la mise en œuvre effective de la loi relative à la protection des enfants peut aider à éradiquer le phénomène des enfants de la rue dans la ville de Kinshasa.

 

 

 



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :