samedi, juillet 11, 2020
Gabon : La cour constitutionnelle reconnait l’indisponibilité temporaire d’Ali BONGO, à exercer ses fonctions
*** Local Caption *** Cour Constitutionnelle, rentrée solennelle 2016 en présence du président de la République . Le siège de l' institution .
À LA UNEActualité

Gabon : La cour constitutionnelle reconnait l’indisponibilité temporaire d’Ali BONGO, à exercer ses fonctions

Gabon : La cour constitutionnelle reconnait l’indisponibilité temporaire d’Ali BONGO, à exercer ses fonctions
Gabon, Cour Constitutionnelle

Sur saisine du 1er ministre, Chef du gouvernement, M. Emmanuel Issoze Ngondet, la Cour constitutionnelle du Gabon, présidée par Mme Marie Madeleine Mborantsuo, a annoncé mercredi 14 novembre 2018, au terme d’une séance plénière que le Vice-Président de la République peut dorénavant présider les conseils en l’absence du chef de l’Etat, suite à la modification de l’article 13 de la constitution, laquelle met également en exergue le Premier Ministre et qui dit :
Gabon : La cour constitutionnelle reconnait l’indisponibilité temporaire d’Ali BONGO, à exercer ses fonctions
Gabon, 1er ministre, Chef du gouvernement, M. Emmanuel Issoze Ngondet

« En cas d’indisponibilité temporaire du Président de la République pour quelque cause que ce soit, certaines fonctions dévolues à ce dernier, à l’exception de celles prévues aux articles 18, 19, et 109, alinéa 1er, peuvent être exercées, selon le cas, soit par le Vice-Président de la République, soit par le Premier ministre, sur autorisation spéciale de la cour constitutionnelle saisie par le premier ministre ou un dixième des membres du gouvernement, chaque fois nécessaire ».

Par cette délégation de pouvoir, le Vice-président est désormais habilité à présider le Conseil des ministres en lieu et place du président Ali Bongo Ondimba, indisponible temporairement pour cause de maladie et hospitalisé à Riyad, en Arabie Saoudite.
Gabon : La cour constitutionnelle reconnait l’indisponibilité temporaire d’Ali BONGO, à exercer ses fonctionsM. Ike Ngouoni, Porte-parole de la présidence de la République Gabonaise

Pourtant, dimanche 11 novembre 2018, Le porte-parole de la présidence du Gabon, M. Ike Ngouoni, affirmait : « Le président de la République, chef de l’Etat, continue d’exercer ses fonctions. » et toujours Selon ce dernier, « les institutions de la République gabonaise fonctionnent donc aujourd’hui parfaitement dans le strict respect de la Constitution ».
Gabon : La cour constitutionnelle reconnait l’indisponibilité temporaire d’Ali BONGO, à exercer ses fonctions
Photo illustrant un conseil des ministre au Gabon

Une telle décision fait voler en éclat les nouvelles rassurantes et relance, qu’on le veuille ou pas, le sujet portant sur la « vacance du pouvoir au Gabon ». Les tours de passe- passe n’y feront rien, sauf créer encore un peu plus les doutes sur la santé du président Ali Bongo.
Gabon : La cour constitutionnelle reconnait l’indisponibilité temporaire d’Ali BONGO, à exercer ses fonctionsLe Vice-président du Gabon, M. Pierre Claver Maganga Moussavou

Communiqué de la cour constitutionnelle

Rédaction @DBNEWS
15/11/2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.