samedi, janvier 16, 2021
Elections 2018 : les évêques catholiques appellent à un vote responsable
Afrique

Elections 2018 : les évêques catholiques appellent à un vote responsable


Elections 2018 : les évêques catholiques appellent à un vote responsable

« L’heure est venue de procéder à un vote responsable, c’est-à-dire choisir des hommes et des femmes soucieux de défendre notre pays ; de promouvoir le bien commun ; de garantir les libertés fondamentales ; de défendre les droits humains. Il nous faut des dirigeants qui respectent la loi fondamentale et la parole donnée ; des personnes honnêtes et de bonne moralité qui ne s’approprient pas les ressources du pays », ont exhorté les évêques catholiques à l’issue de leur assemblée extraordinaire tenue du 19 au 23 novembre au Centre interdiocésain à Kinshasa.

Les prélats précisent qu’ils n’ont pas avoir de préférence sur un candidat pour les élections présidentielle et législatives combinées du 23 décembre.

«Méfiez-vous surtout de ceux qui distribuent l’argent et d’autres multiples cadeaux pour acheter vos voix», a tout de même prévenu l’abbé Donatien Nshole, le secrétaire général de la CENCO, la Conférence épiscopale nationale congolaise.

Dans leur message, les prélats catholiques exhortent les électeurs et toute la population congolaise de demeurer vigilant et de ne pas céder au tribalisme, au régionalisme, au favoritisme, et à toute forme de clientélisme.

A la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), la CENCO demande d’assurer au peuple congolais que la machine à voter ne sera exclusivement utilisée que pour l’identification des candidats et l’impression des bulletins de vote si son utilisation s’avère inéluctable. Elle invite par ailleurs la CENI à procéder uniquement au comptage manuel des voix et d’afficher les procès-verbaux (PV) dans tous les bureaux de vote et de dépouillement le même jour.

Au gouvernement, les évêques lui recommandent entre autres la sécurité dans les zones où sévissent les groupes armés pour permettre à la population de voter calmement, de garantir la liberté d’expression à tous les candidats.

Aux candidats, les prélats recommandent de mener la campagne dans le respect des règles établies. 



Avec Radio Okapi

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.