Accueil - Afrique - Les listes électorales publiées au Nigeria

Les listes électorales publiées au Nigeria


De jeunes électeurs devant un bureau de vote d’Abuja, le 8 novembre 2018.

 

La Commission électorale nationale indépendante du Nigeria publie les listes provisoires en prélude aux élections de février 2019.Comme dans d’autres pays du monde, l’inscription sur la liste électorale est une condition incontournable pour pouvoir voter aux prochaines élections générales et présidentielle du Nigeria.

Yusu Dantala Mohammed devant un bureau de vote à Abuja, le 8 novembre 2018.
Yusu Dantala Mohammed devant un bureau de vote à Abuja, le 8 novembre 2018.

Il est 10h au centre d’enrôlement des électeurs de la zone 3 d’Abuja, la capitale fédérale nigériane. Yusu Dantala Mohammed est l’un des premiers électeurs à venir chercher son nom sur la liste.

Il a fini par le trouver, ce qui lui permet de retirer sa carte électorale. Yusu ne cache pas sa satisfaction.

J’ai vu mon nom et j’ai pris tous les détails. J’ai demande à la personne au portail de me montrer où je pouvais récupérer ma carte électorale. Il m’a dirigé vers un bureau, où j’ai attendu l’arrivée du staff. Je me suis présenté avec les détails, et ils m’ont remis ma carte. Je pourrai désormais exercer mon droit civique, celui d’aller voter en tant que Nigérian“.

Il n’y a pas d’engouement autour de cette opération, beaucoup d’électeurs n’étant pas encore informés du début de l’exercice.

John Abu est aussi venu chercher son nom, mais ne le trouve pas sur la liste. Il s’en plaint.

Je ne suis pas satisfait d’une telle situation. S’ils doivent faire un travail, ils doivent le faire avec rigueur pour éviter le stress aux gens, parce que nous nous sommes inscrits ici, donc je ne vois pas pourquoi ils enverraient cela ailleurs. C’est une grande préoccupation pour moi, et je ne suis pas content.

Du côté de la Céni, on annonce que des équipes seront déployées dans tout le pays et cette opération, qui doit durer une semaine, aboutira à la publication des listes définitives.

L’affichage des listes doit permettre aux citoyens de faire des réclamations et aussi soulever des objections concernant les mineurs, les personnes décédées, les étrangers susceptibles de figurer dans le registre des électeurs.

Aliyu Bello à Abuja, le 8 novembre 2018.
Aliyu Bello à Abuja, le 8 novembre 2018.

Aliyu Bello, directeur-adjoint de la Communication de la Commission nationale électorale indépendante, a fait le point, expliquant :

Si ces gens font partie de ceux dont les noms sont omis par erreur dans la consolidation des listes, une procédure est mise en place pour pour leur permettre de signaler cette omission, un formulaire leur sera remis et, au moment opportun, la commission va revoir toutes les procédures“.

Selon la commission électorale, plus de 80 millions de Nigérians en âge de voter sont actuellement inscrits sur les listes électorale à travers le pays.

Avec VOA Afrique

Afrique élection Nigeria politique
Lire les articles précédents :
Afrique : Un opposant politique revient au Tchad après 25 ans d’exil

L'opposant politique Acheikh Ibn Oumar, le 23 octobre 2016.   Après 25 ans d’exil politique, Acheikh Ibn Oumar, ancien chef...

Fermer