Accueil - Actualité - Danone plombé par le boycott au Maroc et un recul en Chine

Danone plombé par le boycott au Maroc et un recul en Chine

Les salariés de la société Centrale Danone, filiale de la multinationale française Danone, manifestent devant le parlement de Rabat le 5 juin 2018, contre le boycott de la marque au Maroc.

Le boycott au Maroc et la baisse des ventes de lait maternisé en Chine ont pesé sur les ventes au troisième trimestre de Danone qui a en outre souffert de la dépréciation des devises des pays émergents.

Le chiffre d’affaires du géant français de l’alimentaire est en recul de 4,4% au troisième trimestre, à 6,2 milliards d’euros, selon son communiqué publié mercredi.

“Ce ralentissement était cependant largement anticipé par les analystes, Danone ayant maintes fois signalé que ses ventes de lait infantile en Chine allaient baisser du fait du tassement de la natalité dans le pays et que le boycott de son lait au Maroc se ferait encore sentir en seconde partie d’année”, selon les analystes de Mirabaud Securities Genève.

Vers 10 heures, le titre Danone évoluait en baisse de 3,71% à 62,69 euros, dans un marché en très légère hausse.

Les ventes de produits laitiers et d’origine végétale à l’international (Europe, CEI, Maroc et Amérique Latine) ont reculé de 8,1%.

Au Maroc, Danone subit toujours les conséquences du boycott de ses produits avec des ventes en recul de 35% au troisième trimestre.

Avec AFP


    Avec VOA Afrique

    Lire les articles précédents :
    Gabon : Jean Pierre Lasseny Duboze, nouveau DG de la SEEG
    Gabon : Jean Pierre Lasseny Duboze, nouveau DG de la SEEG

    Libreville, Mercredi 17 Octobre 2018 (Infos Gabon) – Le nouveau patron de la Société d’énergie et d’eau du Gabon a...

    Fermer