Accueil - Afrique - RDC : Katumbi et Bemba hors course, Félix Tshisekedi futur candidat unique de l’opposition ?

RDC : Katumbi et Bemba hors course, Félix Tshisekedi futur candidat unique de l’opposition ?

Félix Tshisekedi, le futur candidat de l'opposition congolaise ?
Félix Tshisekedi, le futur candidat de l’opposition congolaise ?

RD Congo (Africapostnews) – La liste définitive des candidats à l’élection présidentielle du 23 décembre est désormais connue. La Cour constitutionnelle de la RDC a définitivement écarté de la course à la Présidence Jean-Pierre Bemba, l’ancien vice-président du pays et poids lourd de la scène politique congolaise. Comme Jean-Pierre Bemba, l’opposant Moïse Katumbi ne sera pas non plus candidat. Ce dernier, en exil à l’étranger depuis plusieurs mois, a été empêché de rentrer dans son pays pour se présenter.

Le régime du Président Joseph Kabila, qui a renoncé à se présenter sous la pression de son opposition et de la communauté internationale, n’a pas hésité à interdire l’accès à l

’espace aérien national à l’avion de l’opposant et à fermer la frontière terrestre entre la RDC et la Zambie pour empêcher à Moïse Katumbi de pénétrer en territoire congolais. Ainsi, par l’action du pouvoir et grâce à ce que l’opposition congolaise dénonce comme une instrumentalisation de la justice pour assurer la pérennité du régime, le régime a écarté ses deux principaux challengers.

Félix Tshisekedi en dernier recours ?

Malgré leur mise à l’écart, Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba entendent bien peser sur la prochaine élection présidentielle à l’issue de laquelle ils pensent contraindre le régime de Joseph Kabila et de son parti le PPRD à partir. Leurs équipes travaillent à la création d’un front commun anti-Kabila qui serait porté par un candidat unique de l’opposition. Alors qu’ils s’imaginaient tous les deux être ce candidat unique il y a encore quelques semaines, leur mise à l’écart du processus électoral les contraint à reporter leur espoir de candidature unique sur quelqu’un d’autre. Dans cette perspective, l’opposant Félix Tshisekedi, fils de l’opposant historique Étienne Tshisekedi décédé en février 2017, semble le mieux placer pour porter une candidature unique de l’opposition.

En effet, le candidat de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a vu sa candidature validée et son parti est bien implanté à travers le pays. S’il n’a jamais été considéré jusqu’alors comme un véritable poids lourd de la politique congolaise, les choses pourraient changer si Félix Tshisekedi recevait le soutien de Moïse Katumbi, de Jean-Pierre Bemba et de leurs équipes. Toutefois, cela ne lui assurerait pas une victoire certaine dans une élection ou la commission électorale (CENI) et les juges constitutionnels sont présentés comme aux ordres du pouvoir qui peut compter sur le soutien de son armée.




Avec Africa PostNews

politique RD Congo
Lire les articles précédents :
Eliminatoires CAN 2019 : la liste des 23 joueurs maliens

Bamako, 4 septembre (AMAP)Le sélectionneur national des Aigles du Mali, Mohamed Magassouba a rendu publique, vendredi, la liste des 23...

Fermer