Accueil - Afrique - Banamba : l’utilisation des MILD n’exclut pas l’observation des règles d’hygiène dans les ménages

Banamba : l’utilisation des MILD n’exclut pas l’observation des règles d’hygiène dans les ménages

Banamba, 3 septembre (AMAP) Les participants à l’atelier de restitution et de validation des résultats de la campagne de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées d’insecticides à longue durée (MILD) à Banamba ont invité les bénéficiaires à l’issue de leurs travaux vendredi dernier, à observer les règles d’hygiène dans les ménages et l’environnement des habitations afin d’éviter la prolifération des moustiques, a constaté l’AMAP.

Les travaux de restitution ont regroupé à la mairie des responsables socio sanitaires et de plusieurs personnalités locales et régionales dont le Sous-préfet central, Yassi Diaby, le 1er Adjoint au maire, Cheick Fantamady Diallo, les représentants du conseil de cercle, de la direction régionale de la santé de Koulikoro, de PSI-Mali Rokiatou Diarra Maïga et du programme national de lutte contre le paludisme, Amadou Diarra.

Les participants ont eu droit à la présentation des résultats des opérations de distribution sur l’ensemble des aires de santé du district sanitaire avant de procéder à leur analyse, leur validation et de faire les propositions et suggestions pour l’amélioration des prochaines éditions.

Ils ont également recommandé un changement de comportement aux bénéficiaires des moustiquaires imprégnées en observant strictement les règles d’hygiène dans les ménages.

AMT/MS (AMAP)


Avec AMAP

ACTUALITES ACTUALITES NATIONALES ACTUALITES REGIONALES
Lire les articles précédents :
Bruno Ben Moubamba : « Je serai candidat au 1er siège (…) de la Douigny » à Moabi !

Après une période de solitude et de méditation, à la suite de la malheureuse sortie d’Awendje, à laquelle il fut...

Fermer