Ituri : un malade d’Ebola confirmé dans la zone de santé de Mandima
Afrique

Ituri : pas d’Ebola à Bunia, précise le vice-gouverneur Pacifique Keta


Ituri : pas d’Ebola à Bunia, précise le vice-gouverneur Pacifique Keta

Les échantillons de cas suspects de la fièvre à virus à Ebola enregistrés à Bunia (Ituri) sont déclarés négatifs, a précisé dimanche 26 août le vice-gouverneur de la province, Pacifique Keta. Selon lui, le laboratoire de Beni au Nord-Kivu n’a rien trouvé comme indice de l’épidémie à virus Ebola.

« Depuis ce matin [de dimanche 26 août], on avait envoyé des échantillons à Beni. Il s’avère qu’ils sont négatifs », a affirmé Pacifique Keta Upar.

Une personne est décédée samedi 25 août à Bunia (Ituri), après avoir présenté des signes similaires de la maladie à virus Ebola. Il a vomi du sang à plusieurs reprises. Une panique générale a été observée dans la ville où l’épidémie d’Ebola a été suspectée.

La dépouille de la personne décédée est restée en observation à la morgue en attendant les résultats envoyés à Beni pour analyse. Sa famille venue récupérer son corps a eu des altercations avec le personnel soignant. La police a départagé les deux camps par des tirs de sommation.

Maintenant que l’épidémie n’est pas confirmée à Bunia, le vice-gouverneur de l’Ituri demande aux membres de la famille de la personne qui représentait des signes suspects d’Ebola de récupérer leur corps à la morgue de Bunia.

Toutefois, il regrette de cette altercation et pense qu’il faudrait « revoir certaines dispositions par rapport à la communication. »

« Avec tout ce qui s’est passé, on s’est rendu compte que le volet communication de comité de crise qui n’a pas bien fonctionné. Un cas pareil où la population s’acharne pour récupérer un corps ou un cas suspect, cela veut dire qu’il y a beaucoup de choses à faire pour mobiliser la population sur certains dispositifs », a indiqué Pacifique Keta.

Entretemps, il appelle la population à être vigilante et à observer les règles d’hygiène.



Avec Radio Okapi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.