Accueil - Gabon - Majorité : le PDG veut en finir avec le CLR

Majorité : le PDG veut en finir avec le CLR

Ali Bongo et Jean Boniface Asselé/DR.

Le PDG et CLR sont de nouveau à couteaux tirés, et pour cause, les investitures du parti au pouvoir sont fustigées  par son principal allié: le cercle des libéraux réformateurs de Jean Boniface Asselé, qui dit ne pas comprendre les choix du parti démocratique gabonais.

L’ambition du PDG serait-elle d’en finir avec son principal allié le CLR ? En tout cas, les dernières investitures du parti au pouvoir sont loin de satisfaire le Cercle des Libéraux Réformateurs. Et pour cause, le PDG a choisi comme défenseur de ses couleurs pour les élections législatives, dans le 6è arrondissement de Libreville, Eliane Frida Moudoungani, l’actuelle mairesse de cet arrondissement, militante et cadre du CLR de Jean Boniface Asselé. Toute chose qui  est mal perçue au niveau des Cabaret des artistes, siège du CLR.

C’est donc à l’occasion d’un conseil extraordinaire que Jean Boniface Asselé a dit niet à la désignation des militants de son parti pour défendre les couleurs du PDG, notamment dans le 6è arrondissement de Libreville.

Pour la hiérarchie du CLR, le choix des candidats d’un parti est un moment important dans la vie de celui-ci,. «Aujourd’hui, j’ai quatre ou cinq de mes candidats qui m’ont été pris par le PDG, oubliant que ces derniers, je les ai cherchés au sein de leurs familles respectives pour ensuite les former «les liens qui nous unissent sont aussi profonds que ceux d’un couple». «une confusion, voire un amalgameEliane est notre candidate pour l’un des sièges du 6e arrondissement de Libreville».Vous savez tous comme moi que pour sortir d’un parti politique, il faut avoir démissionné. Et cette démission devrait être datée d’un certain temps pour qu’elle soit validée.

Il faut dire que ces faits sont devenus coutumiers pour le PDG, qui a apparemment décidé de vider   le CLR de ses militants. Il en est ainsi d’Eloi Nzondo, Alexandre Désiré Tapoyo et bien d’autres qui ont rejoint les rangs du PDG. La question maintenant est de savoir jusqu’où ira le CLR dans cette alliance devenue tumultueuse.

Avec Pyramid Media Gabon

GABON POLITIQUE Majorité : le PDG veut en finir avec le CLR
Lire les articles précédents :
L’Iran dévoile son premier avion de combat

Hassan Rohani, allocution télévisée à la nation, Téhéran, Iran, le août 2018.   L'Iran a dévoilé mardi son premier avion...

Fermer