Afrique

Gabon : Wabuna, l’essai qui pousse les jeunes gabonais à l’entreprenariat


espace libre

Hercule Nze Suala présente WabunaHercule Nze Suala présente Wabuna

Partagez!

Hercule Nze Suala, jeune entrepreneur, s’était déjà fait connaitre pour son engagement manifeste à motiver et inciter les jeunes Gabonais à se lancer dans l’entreprenariat à travers une série de communications et de rencontres initiées par ses soins. Depuis samedi dernier, il a franchi un nouveau palier.

Puisant son énergie dans son rêve de contribuer à l’avènement d’un Nouveau Gabon, où la politique doit être un combat d’idées et non un combat physique, il a fini par couler l’ensemble de ses idées dans un livre intitulé : « Wabuna ! Repenser le développement ‘Nouveau Gabon’ par l’entrepreneuriat et l’engagement citoyen »

Le jeune auteur qu’accompagnait le Dr Dacharly Mapangou, qui a préfacé l’ouvrage, en a fait la présentation au public en présence des hommes de médias le samedi 28 juillet dernier lors d’une cérémonie de vernissage à l’hôtel Hibiscus  situé à Louis, dans le 1er arrondissement de Libreville.

Wabouna (C’est possible), cet essai littéraire de 10 chapitres, est une véritable interpellation adressée aux jeunes pour les faire sortir de l’attentisme et surtout faire éclore leur sens d’initiatives pour entreprendre.

Avec méthodes, l’auteur puise dans le contexte et s’appuie sur les transformations politiques, économiques et sociales qui s’opèrent dans le quotidien des Gabonais pour les orienter à s’engager dans l’entreprenariat.

Certes, reconnait-il sans langue de bois, les temps sont durs. Néanmoins, il ne tombe pas cependant dans le pessimisme au point de déclarer que l’avenir se trouve entre nos mains, donc il nous appartient.

A condition de ne pas dormir sur les lauriers et tout attendre de l’Etat. Offrant son propre parcours comme un modèle d’espoir, « La clé pour s’en sortir », a-t-il martelé, « consiste à entreprendre ».

Prônant le vivre-ensemble pour un Gabon en paix, Hercule Nze Suala exalte en faveur d’une citoyenneté responsable dans cet opuscule et appelle à l’engagement patriotique en faisant fi des clivages politiques.

Pour lui, le nouveau Gabon dont il rêve aurait beaucoup à gagner avec des jeunes qui osent.

Avec force et conviction, le jeune auteur fait figure d’un exemple vivant d’autant plus que son parcours démontre à suffisance qu’on peut partir du bas de l’échelle pour se faire une place rayonnante au soleil.

De rapt à la rédaction d’un essai littéraire adossé à son expérience de jeune entrepreneur, l’auteur ne ménage pas son temps pour apporter sa pierre à l’ouvrage en faveur des générations futures.

« Yes, we can » ! Wabuna ! « Nos chances dans l’entreprenariat restent encore intactes. A savoir qu’un long voyage commence par le premier pas. Les jeunes qui se prompts à donner un coup d’accélérateur à leur avenir sont donc interpellés à se prendre en mains », a soutenu le jeune auteur.

Moralité : « Ceux qui pensent que c’est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient ».

LIRE AUSSI  Gabon : Soutenir les mesures de réduction du train de vie de l’Etat est un devoir patriotique

 

commentaires



espace libre


Avec Afric Telegrah

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.