samedi, janvier 16, 2021
Haut-Katanga: le CSAC recommande aux journalistes d’éviter la campagne précoce
Afrique

Haut-Katanga: le CSAC recommande aux journalistes d’éviter la campagne précoce


Haut-Katanga: le CSAC recommande aux journalistes d’éviter la campagne précoce

Le coordonnateur provincial du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication Conseil (CSAC) antenne du Katanga, invite les journalistes à ne pas tomber dans la campagne précoce. Il a fait cette déclaration ce mercredi 25 juillet à Lubumbashi, alors que la CENI a affiché les listes provisoires des candidats députés provinciaux.

« C’est vrai que les dépôts des candidatures ont été effectués au niveau des élections provinciales. Ça s’est passé relativement bien. Il n’y avait pas eu des campagnes précoces. Nous recommandons aux journalistes de ne pas céder à la tentation d’une campagne précoce », a indiqué Richard Kalumba.

Il demande aussi aux journalistes qui se sont porté candidats de veiller au strict respect de la loi en la matière.

« Nous constatons que parmi les candidats il y a beaucoup des journalistes qui y figurent. Cela doit se faire en conformité avec la loi. C’est pourquoi je demande à l’UNPC au niveau de la province de s’assurer, si les membres qui ont déposé en qualité de journaliste ont effectivement déposé une lettre de mise en disponibilité parce que ce n’est pas conforme. Les journalistes qui deviennent des politiciens, d’office ils perdent la qualité de journaliste. Le CSAC va faire en sorte que tous ceux qui seront retenus comme candidats ne passent plus sur les antennes ou ne prestent plus comme journalistes ou éditeurs. Au cas contraire, le CSAC va faire appliquer la loi », promet M. Kalumba.

 



Avec Radio Okapi

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.