Présidentielle en Rdc : Kabila maintient le suspense sur sa candidature
Afrique

Présidentielle en Rdc : Kabila maintient le suspense sur sa candidature

espace libre

Présidentielle en Rdc : Kabila maintient le suspense sur sa candidature

 

 

Présidentielle en Rdc : Kabila maintient le suspense sur sa candidature

 

Bangui, 20 juillet 2018 (CNC) –

 

Hier à Kinshasa au cours de son adresse à la Nation devant les deux chambres du parlement reunis en Congrès, le chef de l’Etat n’a pas clarifié sa position. Il a plutôt réitéré son engagement au respect de la constitution.

 

Joseph Kabila n’a pas parlé de son avenir politique. Il n’a non plus parler de briguer un troisième mandat. Pourtant c’étaient les points les plus attendus de son discours jeudi devant les parlementaires.

Le chef de l’Etat agé de 47 ans et au pouvoir depuis 17 ans a plutôt réitéré son engagement à respecter la constitution. Cette constitution lui interdit de briguer un troisième mandat. Il a rassuré que le cap fixé pour les échéances électorales Sera maintenu.

S’agissant des sanctions américaines et Onusiennes envers certaines personnalités de son régime, Joseph Kabila a qualifé celles-ci de chantage. Par conséquent , il a annoncé que les élections seront désormais financées par l’Etat.

Par ailleurs,Joseph Kabila présenté un bilan qu’il dit élogieux de ses années de règne. Il dit avoir hérité d’un pays en situation catastrophique appelé à disparaitre. Mais grâce à lui, la Rdc est l’objet de toutes les convoitises tant au niveau national qu’international.

D’après lui, ses reformes économiques ont crée des conditions favorables pour l’émergence d’un Congo fort et prospère. Rapellons que ce discours intervient quelques jours après le debut des depôts de candidatures pour la présidentielle. Mais aussi après le renvoi de la visite conjointe du secretaire général de l’Onu et du président de la commission de l’Union Africaine.

 

Par : N. Mballa, CNC.

espace libre

Avec Corbeau News

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.