vendredi, février 26, 2021
Kinshasa : Cinq personnes arrêtées à l’UNIKIN pour trafic de faux diplômes
Afrique

Kinshasa : Cinq personnes arrêtées à l’UNIKIN pour trafic de faux diplômes


Kinshasa : Cinq personnes arrêtées à l’UNIKIN pour trafic de faux diplômesCinq présumés faussaires des diplômes universitaires sont détenus depuis lundi à la prison centrale de Makala. Ils sont accusés par le Parquet près le tribunal de paix de Kinshasa-Lemba d’usage de faux en écriture. 

Parmi les détenus figure un des responsables  administratifs de la faculté de Droit de l’Université de Kinshasa.

A en croire le procureur, ce réseau des faussaires imitait les signatures des autorités académiques, des cachets, bulletins d’études et diplômes vierges de plusieurs établissements supérieurs et universitaires du pays.

« Nous avions constaté qu’il y avait des documents faux produits en circulation. Cela nous a poussé à mener une perquisition au bureau de l’administratif de la faculté de droit. Des pièces saisies dans son bureau, nous ont orienté vers d’autres pistes et à l’arrestation d’une dame et de deux messiers vers Kindele, autour de l’UNIKIN », relate Edmond Isofa, le procureur près le tribunal de paix de Kinshasa-Lemba.

D’après le procureur, les enquêteurs ont retrouvé lors de la perquisition chez les prévenus 185 sceaux falsifiés de toutes les universités officielles.

Parmi les documents saisis, des faux diplômes des médecins, des avocats, des magistrats, des journalistes ajoute le procureur, qui dit craindre que de faux diplômes en quantité importante circulent en RDC.



Avec Radio Okapi

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.