mardi, décembre 1, 2020
Uvira: un Congolais et un Burundais écopent de 10 ans de prison  pour activité insurrectionnelle
Afrique

Uvira : manifestions des sinistrés des inondations


Uvira : manifestions des sinistrés des inondations
 
Des groupes des femmes du quartier Kilomoni II dans la cité d’Uvira (Sud-Kivu) sont descendus encore ce mardi 17 avril matin, pour la 2eme journée consécutive, dans la rue pour exiger la construction des voies d’évacuation des eaux des marais de Nyangara vers le lac Tanganyika. Ces eaux ont inondé les habitations dans presque toute la partie Est de la cité d’Uvira jusqu’à la frontière avec le Burundi voisin, causant d’énormes dégâts après les dernières pluies diluviennes.
 
Plusieurs ménages sont sans abris à la suite de ces pluies. Certains habitants ont passé la nuit sous la belle étoile, d’autres ont envahi les bâtiments d’églises et des écoles. D’autres victimes ont trouvé refuge chez des voisins.
 
« Pour le moment, nous sommes inondés par les eaux de Nyangara qui font tomber des maisons construites en terre battue. Toutes les maisons sont inondées, il n’y a aucune place où les gens peuvent passer la nuit aujourd’hui », a témoigné un porte-parole des manifestants. A son retour lundi vers 22heures, il dit avoir trouvé sa maison et celles de ses voisins sous les eaux :

« Je n’ai même pas où passer la nuit avec les enfants. Je sollicite un ami ou un voisin qui a un endroit où je peux mettre les enfants pour passer la nuit. Mais, je ne sais pas ce qui va se passer demain si nous continuons comme ça ! S’il vous plait nous sollicitons l’appui des autorités compétentes pour nous aider dans 24heures.»

Selon lui, ce drame est dû au fait que les eaux de Nyangara, « qui ont gonflé, ne trouvent plus de passage pour couler jusqu’au lac Tanganyika, l’ancien passage ayant été bloqué là où l’on construit le pont au niveau de la frontière de Gatumba. »
 
Ce sinistré a ainsi demandé aux autorités compétentes d’aménager une autre voie d’évacuation de ces eaux.
 



Avec Radio Okapi

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.