Accueil - À LA UNE - Gabon-Politique- CGE : du rififi entre opposition familiale et opposition radicale

Gabon-Politique- CGE : du rififi entre opposition familiale et opposition radicale

L’opposition familiale, Maganga Moussavou, Ndaot Rembongo et Ndemezo’o Obiang
L’opposition familiale, Maganga Moussavou, Ndaot Rembongo et Ndemezo’o Obiang

Du rififi pour s’accaparer du “Centre gabonais des élections (CGE)”, en effet, après le dépôt de deux listes distinctes au ministère de l’Intérieur, la 1ère liste déposée, a été celle l’opposition dite radicale et membre de la Coalition pour la nouvelle République autour de Jean Ping, la 2ème liste est celle de l’opposition familiale composée de Pierre-Claver Maganga Moussavou – Patron du Parti social démocrate (PSD), Séraphin Ndaot Rembongo – Patron du Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS)  et Ndemezo’o Obiang- Patron du Parti Démocratie Nouvelle (DN) ayant participé au dialogue politique d’Agondjé et qui depuis partage le gâteau “Gabon” avec le pouvoir.

l’opposition dite radicale et membre de la Coalition pour la nouvelle République autour de Jean Ping

Ceci dit, la crédibilité du prochain scrutin législatif se joue sur la participation de l’opposition dite radicale proche du candidat malheureux à l’élection présidentielle du 27 aout 2016, M. Jean Ping. Par conséquent, le président Ali Bongo Ondimba qui tient par ces élections à réunir un grand nombre de gabonais dans la construction au pays, devra ramener ces encombrants alliés dotés d’un appétit d’ogre (des partis familiaux) à revoir à la baisse leurs prétentions. 

Par ailleurs, si depuis la fin de la tenue du dialogue politique les familles Maganga Moussavou, Ndaot Rembongo et Ndemezo’o Obiang nagent dans le bonheur absolu, ce n’est pas le cas de la majorité de la population. La crispation n’a pas disparue et son lot de désastre impacte négativement  chaque jour les vies des citoyens ordinaires. 

Affaire à suivre …

Anne marie DWORACZEK-BENDOME
09/04/2018

Centre gabonais des élections (CGE) Coalition Pour la Nouvelle République gabon LEGISLATIVES 2018 Parti social démocrate (PSD Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS) PIERRE-CLAVER MAGANGA MOUSSAVOU Séraphin Ndaot Rembongo
Lire les articles précédents :
Le Phare : «Stratégie préélectorale : le Gouvernement de Katumbi est là»

Revue de presse du lundi 9 avril 2018.   En dépit de la polémique sur sa double nationalité alimentée par certains...

Fermer