jeudi, octobre 22, 2020
Nana Akufo-Addo : « Nous devons tourner le dos à l’aide étrangère »
Afrique

Nana Akufo-Addo : « Nous devons tourner le dos à l’aide étrangère »


Nana Akufo-AddoNana Akufo-Addo

Partagez!

Nana Akufo-Addo, le président du Ghana, est connu pour son langage de vérité. Il ne cesse de défendre la peau des Africains. En conséquence, il invite les dirigeants africains à se battre parce que le continent africain regorge de talents.

« Il faut que nous croyions en nos potentialités et capacités à apporter de la prospérité aux populations africaines », a soutenu Nana Akufo-Addo. Pour le président ghanéen, le moment est venu de tourner le dos à l’aide étrangère car, dit-il, l’Afrique regorge de ressources minières et un capital humain de qualité pour se  développer.

« En agissant ensemble, nous pourrons relever les défis de développement et de croissance économiques auxquels fait face notre continent », dit-il. A cet effet, il donne l’exemple de la zone de libre échange continentale (Zlec). « Qu’une quarantaine de pays ont signé à Kigali.

« Au cours des 14 mois que j’ai passés à la tête du Ghana, nous avons essayé de mettre en place une économie résiliente et solide pour que le Ghana ne dépende plus de la charité ou de l’aide extérieure. Je veux profiter de cette tribune pour inviter le secteur privé à venir investir au Ghana dans des secteurs porteurs de croissance tels que l’agriculture, les mines, l’économie numérique », poursuit-il.

LIRE AUSSI  Ali Bongo Ondimba : « La libre-échange favorisera la création de nouveaux emplois »

 

commentaires





Avec Afric Telegrah

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.