RDC : Attaque de la résidence de Kabila à l’Est
Afrique

RDC : Le Botswana pour le départ de Kabila


espace libre

Joseph KabilaJoseph Kabila

Partagez!

Dans un communiqué publié le 26 février à Gaborone, le ministère Botswanais des affaires étrangères exhorte la communauté internationale à accroître la pression sur le chef de l’État congolais afin qu’il quitte le pouvoir.

Le gouvernement Botswanais milite désormais pour le départ de Joseph Kabila du pouvoir et pour l’instauration d’un nouveau régime à Kinshasa. Lundi dernier, le ministère Botswanais des affaires étrangères, dans un communiqué, a exhorté la communauté internationale à amplifier les pressions sur le régime de Kinshasa afin d’obtenir son départ.

Gaborone estime que le départ de Joseph Kabila est une solution au retour à la paix car ce dernier n’a plus de légitimité pour diriger la RDC, son mandat a expiré en décembre 2016. Le gouvernement Botswanais affirme qu’en reportant plusieurs fois l’élection présidentielle, Joseph Kabila a perdu le contrôle de son pays, y a même contribué à l’instauration de l’insécurité et l’instabilité générale du pays.

Toute chose qui a, selon le Botswana, sérieusement détériorée la situation humanitaire en RDC. Bien plus, le gouvernement Botswanais dans ce communiqué dénonce et condamne l’attitude des leaders politiques congolais qui refusent de renoncer au pouvoir depuis l’expiration du mandat de Joseph Kabila.

Il faut rappeler que la sortie du Botswana au sujet de la RDC est faite au lendemain d’une nouvelle répression de la marche anti-Kabila.

LIRE AUSSI  Gabon / Production d’huile de palme : Cette usine d’Olam qui va générer 30.000 tonnes de brute par an

 

commentaires



espace libre


Avec Afric Telegrah

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.